Angola: L'ITEL crée des équipements pour lutter contre le coronavirus

Luanda — Deux inventions d'étudiants, d'enseignants et de techniciens de l'Institut des télécommunications (ITEL), à Luanda, renforceront la lutte contre le coronavirus, à l'heure où le pays compte 4 117 cas positifs de la maladie.

Il s'agit d'un lavabo automatique et d'un tunnel d'hygiène ou de désinfection corporelle, qui sont déjà produits dans le pays à petite échelle, en partenariat entre l'ITEL et la société angolaise Agility Lda.

Les équipements, avec une technologie ITEL, enregistre une production quotidienne de trois unités de lavabo et un nombre égal de tunnels d'assainissement, selon le directeur de l'Agility Lda, António Pinto, soulignant que l'entreprise dispose de 15 unités en stock.

«Aujourd'hui, il nous semble que nous écrivons un chapitre historique dans le cours de notre institution», a déclaré le directeur général de l'ITEL, André Pedro Neto, lors de la séance de présentation publique, du lancement des équipements de biosécurité et de la signature du protocole de coopération avec l'Agility Lda, pour la production d'équipements.

Présent à l'événement, le secrétaire d'État aux Télécommunications, Mário Oliveira, a félicité le travail de recherche qui a été effectué par l'ITEL et souligné le fait que l'institution s'est associée à l'industrie pour la production des deux équipements.

A son tour, le secrétaire d'État à l'enseignement secondaire, Gildo Matias, a encouragé la communauté des affaires à se joindre aux institutions de formation et à tirer parti des capacités et des solutions existantes.

«Il est important que notre secteur d'activité soit attentif à ces initiatives, en vue du développement de notre pays», a noté Gildo Matias, pour qui les institutions d'enseignement et industrie doivent aller de pair.

Il a précisé que le partenariat pour la production des deux équipements renforcera la création de conditions de biosécurité dans les écoles, à un moment où le pays s'apprête à reprendre des cours interrompus il y a plusieurs mois, en raison de la progression du covid-19.

Le gouvernement angolais a annoncé la reprise progressive des activités d'enseignement en classe dans les écoles nationales publiques et privées à partir d'octobre prochain.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.