Algérie: Enseignement supérieur - Les conditions de reprise des activités pédagogiques acceptables

Alger — Le Secrétaire général du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Noureddine Ghouali a examiné lundi avec les représentants des associations estudiantines et les responsables des établissements de l'enseignement supérieur et des œuvres universitaires les conditions de reprise des activités pédagogiques, qualifiées "d'acceptables", a indiqué mardi un communiqué du ministère.

M. Ghouali a présenté, lors d'une réunion avec les associations estudiantines, en présence de cadres du ministère, "les conditions de reprise des activités pédagogiques" depuis le 23 août 2020, a précisé la même source.

Suite aux rencontres d'évaluation tenues la semaine dernière, il a été relevé que les activités pédagogiques programmées du 23 août au 9 septembre 2020 étaient '"acceptables".

Les responsables des établissements d'enseignement supérieur et des œuvres universitaires avaient affirmé, lors de ces rencontres d'évaluation, "leur disponibilité à clôturer l'année universitaire".

Par la même, les représentants des associations estudiantines ont exprimé leurs préoccupations dans les domaines pédagogique et des œuvres universitaires.

A ce titre, le SG du ministère s'est engagé à "prendre en charge toutes les préoccupations soulevées".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.