Algérie: L'expérience algérienne en matière de lutte contre la pollution maritime exposée

Alger — La ministre de l'Environnement, Nassira Benharrats a pris part lundi à la session extraordinaire du Conseil des ministres arabes de l'Environnement où elle a exposé l'expérience algérienne en matière de lutte contre la pollution maritime, mettant l'accent sur l'importance de trouver la solution idoine pour le pétrolier Safer amarré sur la côte occidentale du Yémen depuis 2015 afin d'éviter une catastrophe environnementale, a indiqué un communiqué du ministère.

Intervenant à cette occasion par visioconférence, la ministre a rappelé les risques que représente le pétrolier Safer, mettant en avant la dimension internationale pour le règlement de ce problème.

Mme. Benharrats a également mis en exergue les efforts de l'Algérie en terme de lutte contre les accidents de fuite de pétrole dans la Méditerranée, a précisé le communiqué.

La ministre a recommandé, par ailleurs, la création d'un fonds arabe environnemental à même de faire face aux incidents et catastrophes maritimes, a conclu le document.

Au terme de la rencontre le conseil des ministres arabes de l'Environnement a pris une série de décisions cristallisées sous forme de revendications fondamentales.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.