Mali: Le pays prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali

Alger — L'Algérie, chef de file la médiation internationale au Mali, a déclaré mardi "prendre acte" de la désignation de M. Bah Ndaw comme président de la transition au Mali et du Colonel Assimi Goita comme vice-président, réitérant "son engagement à accompagner le Mali durant cette période difficile".

"L'Algérie prend acte de la désignation de M. Bah Ndaw comme président de la transition au Mali et du Colonel Assimi Goita comme vice-président", indique un communiqué du ministère de Affaires étrangères.

Rappelant "les importants efforts" déployés par l'Algérie pour "la stabilisation du Mali à travers la conclusion, en 2015, de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger et pour la préservation de la stabilité de ce pays durant les derniers mois", le ministère des Affaires étrangères souligne que "l'Algérie "continuera de suivre de près l'évolution de la situation au Mali".

L'Algérie se "félicite de l'attachement de l'ensemble des parties maliennes à la mise en œuvre effective de l'accord d'Alger et réitère son engagement, en sa qualité de chef de file de la médiation internationale et présidente du Comité de suivi de mise en œuvre de l'accord (CSA), à tout entreprendre pour poursuivre la mise en oeuvre de l'accord en tant que seule voie à même de permettre au Mali de préserver durablement sa stabilité et de relever les défis multiples auxquels il fait face", relève le ministère des Affaires étrangères.

Elle " réitère, enfin, son engagement pour accompagner le Mali durant cette période difficile et réaffirme sa solidarité indéfectible en direction du peuple malien frère".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.