Congo-Brazzaville: Formation qualifiante - 607 jeunes brazzavillois formés à la maintenance des panneaux solaires

Durant trois semaines, des jeunes filles et garçons de la ville capitale ont appris, auprès des experts de la société Mac Services BDS, le métier de technicien en panneaux solaires photovoltaïques.

Au terme de deux semaines de théorie et une semaine de pratique sur l'installation, la désinstallation, la réparation des panneaux solaires photovoltaïques, ces jeunes ont reçu, le 22 septembre, les certificats de fin de formation, en présence du maire de Poto-Poto, troisième arrondissement, Jacques Elion.

« Je suis satisfaite des trois semaines que nous avons passées ensemble avec les techniciens de Mac Service. C'est désormais une famille. Nous avons beaucoup appris. Je plaide pour la mise en place des différents équipements ayant trait à notre nouveau métier pour que nous gardons le contact avec les outils que nous avons découverts pendant la formation. C'est également l'occasion de demander aux pouvoirs publics de mettre en place des projets en énergie solaire afin d'électrifier le reste de notre pays », a indiqué une apprenante.

Au total, douze mille jeunes congolais bénéficieront de l'expertise de la société Mac Services, en raison de mille apprenants par département. Les six cent sept de Brazzaville constituent, en effet, le premier maillon des dix mille futurs techniciens en panneaux solaires photovoltaïques que comptera le département pilote de Brazzaville.

A en croîre Moïse Devalon N'déndé, directeur général de Mac Service BDS, la mise sur le marché de l'emploi de ces jeunes permettra au Congo de capitaliser l'offre de l'énergie renouvelable. Il estime que par le biais de cette série de formations gratuites, des milliers de jeunes congolais quitteront le secteur informel pour le formel à travers l'abondance de la main d'œuvre et la création d'emplois.

« Nous avons donné une formation soutenue, des capacités réelles qui permettent d'affirmer que les jeunes techniciens auxiliaires ici présents, sont désormais aptes d'exceller dans la mise en œuvre des chantiers dans l'installation et le dépannage des panneaux solaires photovoltaïques », a déclaré Moïse Devalon N'déndé.

Il a ajouté que la formation administrée débouche sur la création d'emplois directs pour les jeunes qui attendent des autorités et autres partenaires, un accompagnement efficace.

Notons que les trois cent meilleurs apprenants de cette première vague seront retenus pour assurer la formation des autres bénéficiaires de ce programme dans les autres départements. Dans le but de confirmer leur savoir-faire, une séance de démonstration a permis aux participants à cette cérémonie de comprendre la faisabilité du métier de technicien en panneaux solaires photovoltaïques.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.