Congo-Brazzaville: RGPH-5 - L'opération de dénombrement prévue pour mi-novembre

Dans le cadre de la préparation de dénombrement de la population, activité capitale du 5eme Recensement général de la population et de l'habitation (RGPH-5), la ministre en charge du Plan, de la Statistique et de l'Intégration régionale, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas a indiqué le 22 septembre que cette opération aura lieu du 21 novembre au 20 décembre 2020.

L'annonce a été faite au cours de la deuxième session ordinaire de la coordination nationale du recensement, en présence des membres du gouvernement. La rencontre a permis aux membres de cet organe d'une part, d'apprécier les résultats de la cartographie censitaire et d'autre part, d'échanger sur le chronogramme d'activités liées au dénombrement et le budget y afférent.

« Après l'établissement de la cartographie censitaire, l'Institut national de la statistique se prépare à la réalisation du dénombrement général, c'est-à-dire le comptage individuel de toute personne présente sur le territoire national », a déclaré Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas.

Dans son discours, la ministre en charge du Plan, de la Statistique et de l'Intégration régionale a signifié que la cartographie censitaire est la troisième phase technique fondamentale d'un recensement de la population et elle précède celle cruciale du dénombrement principal.

Pour elle, en ce qui concerne le RGPH-5, le professionnalisme des équipes sur le terrain a permis que la collecte des données de la cartographie censitaire numérique soit réalisée du 4 mars au 30 juin dernier sur l'ensemble du territoire national dans le strict respect des mesures barrières.

Pour ce faire, dans la perspective de réaliser le dénombrement de la population, d'ici mi-novembre, l'équipe technique du RGPH-5 vient de lancer l'impression des cartes des aires de travail qui serviront d'orientation et de repérage pour le personnel de terrain.

Au cours de cette rencontre, plusieurs points ont été évoqués notamment le rappel des activités antérieures, le niveau de préparation du dénombrement de la population, la présentation de l'application informatique de collecte de données etc.

« Il s'agissait au cours de cette réunion d'avoir le compte rendu de la cartographie censitaire. En plein covid, les opérations du recensement de la population ne se sont pas arrêtées. Il a également été question de préparer le dénombrement principal ou le comptage individuel de toutes les personnes qui sont sur le territoire national », a expliqué la ministre en charge du Plan.

Et de poursuivre : « Il était donc important que la coordination nationale prenne acte des avancées de l'opération de recensement général de la population et de l'habitation et surtout prenne les bonnes décisions pour que le calendrier soit respecté afin que le dénombrement principal puisse se faire en novembre et finir en décembre. »

En rappel, l'objectif général du recensement de la population est de disposer d'informations fiables sur son effectif global, ainsi que ses caractéristiques démographiques et socio-économiques.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.