Congo-Brazzaville: Covid-19 - RAVSI entretient les chrétiens de Loandjili.

Les chrétiens de Loandjili réunis au sein du Conseil supérieur des églises de réveil du Congo (Coserco) ont été sensibilisés le 19 septembre au Covid- 19 à la faveur d'un focus-group initié par les membres de RAVSI (Réseau des acteurs du volontariat et de la solidarité internationale).

Ce focus qui a lieu en présence du pasteur Jean-Baptiste Tchicaya, président du Coserco Zone 4 Loandjili s'inscrit dans la cadre de la poursuite des sensibilisations de masse que RAVSI a entreprises depuis quelque temps afin de répondre aux directives des autorités du pays demandant à toute organisation ou groupement de s'associer à la lutte contre la coronavirus.

Devant les fidèles réunis en l'église ministère d'évangélisation pour le réveil et la restauration (MIERR), Mack Genchell, vice-président de RAVSI, a développé le thème "La situation épidémiologique de la Covid 19 au Congo". Adoptant une méthode participative, l'orateur a présenté la situation actuelle du Covid en s'appuyant sur les données épidémiologiques, le mode de contamination, les signes cliniques. S'inquiétant de l'augmentation du nombre de contaminés du fait du non respect des mesures barrières par de nombreuses personnes, notamment dans les transports en commun ou dans les quartiers, il a exhorté les fidèles à éviter la discrimination et la stigmatisation à l'endroit des personnes contaminées car ce qui arrive à l'un peut aussi arriver à toute autre personne, a -t-il martelé. Ainsi a-t-il demandé aux fidèles de prier sans cesse pour les patients contaminés mais aussi pour le peuple, les chercheurs et scientifiques afin que soit trouvé le remède ou le vaccin qui mettra la population à l'abri de la maladie tant redoutée.

Chargé à la communication au sein de Ravsi, Bernard Tchibinda Ndjimbi a demandé à tout fidèle de prier sans cesse car la prière est l'arme du chrétien qui doit aussi s'approprier des mesures barrières en tous lieux pour faire face à la maladie.

Après avoir présenté Ravsi, la plateforme des associations qui s'inscrit dans une démarche de valorisation du volontariat à travers les actions des différents membres avec l'appui de France volontaires, Rufin Mafouta, coordonnateur de ladite plateforme a, au regard d'une enquête menée dans les différents quartiers, dit que le Covid 19 a amené de nombreux bouleversements dans la société (Perte d'emploi, cessation d'activités, immobilisme... ). L'appropriation des gestes barrières reste pour l'heure la seule arme de lutte a-t-il renchéri.

A la fin de l'activité, des masques alternatifs ont été remis aux fidèles du Coserco. Signalons que ces sessions de sensibilisation vont se poursuivre dans les autres arrondissements de Pointe-Noire.

A La Une: Coronavirus

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.