Congo-Kinshasa: MONUSCO-FARDC - Félix Tshisekedi appelle au renforcement de la collaboration sur terrain

La pandémie de Covid 19, encore elle, a contraint les Chefs d'Etat et de Gouvernement à intervenir par vidéoconférence lors de la 75ème session de l'Assemblée Générale de l'Organisation des Nations Unies. Félix Tshisekedi, Président de la République Démocratique du Congo n'a pas fait exception à la règle.

Hier, à 23 heures, heure de Kinshasa, Félix Tshisekedi a, dans son speech, relevé le contexte dans lequel se tient cette session, caractérisé par une crise sanitaire mondiale. Qui, plus est, a causé d'innombrables pertes en vies humaines, perturbé les économies, freiné les efforts de réductions de la pauvreté, de maintenir la paix et la sécurité internationales. Dans ce même ordre d'idées, le Chef de l'Etat a informé l'Assemblée générale les mesures par lui prises pour contenir la propagation de la pandémie.

Il a saisi cette opportunité pour exprimer la gratitude aux partenaires qui ont appuyé les efforts de la Rdc dans cette lutte contre la Covid19. Ainsi, grâce aux efforts du Gouvernement et des partenaires, la Rdc, a souligné Félix Tshisekedi, a pu réduire la létalité de la pandémie de 10% dans les premiers jours à moins de 2,5 % actuellement. Et, pour aider les pays en développement de sortir effectivement de la crise sanitaire et mieux assurer l'après covid19, Félix Tshisekedi pense que les efforts de la communauté internationale devraient inclure l'annulation et autres allégements du fardeau de la dette afin de leur permettre de mieux se reconstruire. Epine dorsale, le Président de la République n'a pas oublié la situation sécuritaire préoccupante qui prévaut dans la partie orientale de la Rdc.

Il a rappelé les exactions commises par les groupes armés en méconnaissance totale des valeurs humaines et violations des droits humains à Beni, Djugu, Ituri, Rutshuru... Partant, Tshisekedi Tshilombo évoque la revue et le dialogue stratégique en cours pour la transformation de la présence onusienne en RDC. En attendant, la Chef de l'Etat en appelle au renforcement de la collaboration entre la Monusco et les Fardc afin que la puissance de feu attendue puisse protéger la population, et restaurer la paix, la sécurité, et l'autorité de l'Etat sur l'ensemble du territoire national, y compris dans les localités où les groupes armés opèrent. Ci-après, l'intégralité du Discours du Chef de l'Etat à la 75ème session de l'Assemblée générale de l'Onu.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.