Congo-Kinshasa: 15ème Conclave numérique CII-EXIM Bank sur le partenariat du projet Inde-Afrique - Sylvestre Ilunga insiste sur le développement du secteur agricole en Afrique

Le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, participe depuis ce mardi 22 septembre 2020, au nom du Gouvernement congolais qu'il dirige, au 15ème Conclave numérique organisé par la Confédération de l'Industrie Indienne et EXIM Bank sur le partenariat du projet Inde-Afrique. Il a soulevé la pertinence de ces assises permettant de réfléchir sur les Nouvelles dimensions du partenariat Inde-Afrique dans l'ordre Mondial Post-Covid. ». Dans une approche de partenariat gagnant-gagnant, le Premier Ministre est revenu sur les ressources naturelles variées que détient le continent noir, et sa main d'œuvre jeune, qui est un atout pour les investisseurs indiens.

En effet, les pays africains veulent mettre tous ces avantages au service d'un partenariat commercial et financier mutuellement intéressant pour les deux parties. Pour le chef du Gouvernement congolais, suite à la crise sanitaire causée par la COVID-19, les modalités de financement doivent être repensées. A ce titre, des mécanismes innovateurs s'imposent aussi bien du côté des institutions publiques que du secteur privé.

"Au-delà de la valorisation de notre capital humain, nos pays offrent aux partenaires indiens des opportunités d'affaires et d'investissement dans les secteurs clés repris dans l'agenda de ce Conclave. Le point crucial à résoudre est celui des modalités de financement au sujet desquelles nous sommes conviés à réfléchir dans le nouveau contexte de crise sanitaire", a souligné le chef du Gouvernement congolais.

Aussi, le chef du Gouvernement congolais a laissé entendre que l'urgence pour les participants à ces assises, est d'échanger les idées pour développer le secteur agricole en Afrique et de résoudre les autres problèmes liés à l'insuffisance des infrastructures de qualité, la faible exploitation des sources énergétiques renouvelable, et l'absence d'une industrie manufacturière diversifiées.

Partant de cela, Ilunga Ilunkamba a également évoqué quelques actions au programme de son Gouvernement pour une diversification de l'économie Rd. Congolaise. Il s'agit, entre autres, de la redynamisation de l'agriculture vivrière, industrielle et pérenne, la pêche et l'élevage, la consolidation de la base industrielle en favorisant une plus large transformation locale des produits agricoles et miniers, l'implantation des parcs agro-industriels et des zones économiques spéciales.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.