Cote d'Ivoire: SOS - L'élève Dembélé Sata introuvable

22 Septembre 2020

La famille Dembélé domiciliée à Adjamé est inconsolable en ce moment. Et pour cause, leur fille Dembélé Sata, âgée de 15 ans et en classe de 5è au lycée Djedji Amondji Pierre d'Adjamé, est portée disparue depuis le lundi 21 septembre 2020, après les cours de 16h30.

Selon Tioté, un proche de la famille que nous avons reçu dans nos locaux ce mardi 22 septembre, Kéita Ami, sa mère l'aurait appelée à 17h, le lundi, pour connaître sa positon. La fille lui a répondu qu'elle était en route. Mais à 19h, sa grande sœur qui réside dans la commune de Koumassi l'a également appelée pour avoir de ses nouvelles. La petite Dembélé Sata a encore signifié à sa grande sœur qu'elle était toujours en chemin. Et ce n'est qu'à 20h que la petite Dembélé Sata a fini par joindre sa mère pour lui dire qu'elle a été enlevée par des inconnus et qu'elle est surveillée par une dame. Et c'est en profitant de l'inattention de cette dernière qu'elle a appelé.

Selon Tioté, la petite Dembélé Sata n'a pu indiquer l'endroit parce que ne sachant pas où elle se trouve. Et depuis lors, son portable est fermé. La famille prie toute personne qui aurait des informations ou l'ayant aperçue, d'informer le commissariat le plus proche ou d'appeler aux numéros suivants : 52 01 20 32 / 77 32 66 24.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.