Togo: Un Togolais tue son ex-patron à Andorre

22 Septembre 2020

Publié le mardi 22 septembre 2020, par Gabinho

A Andorre, un chef d'entreprise français a été tué par un ex-employé de nationalité Togolaise à son domicile dans la nuit de dimanche à lundi.

De source policière, le meurtrier présumé, un ressortissant togolais a lui-même alerté les policiers après avoir mis le feu à l'appartement et heureusement la femme et la fille de la victime ont survécu.

Agressé dans sa résidence d'Encamp, en présence de son épouse et d'un de ses enfants, l'homme de 56 ans a succombé à ses blessures, à coup sûr causées par un objet contondant tel un marteau.

Le meurtrier présumé, un ressortissant togolais de 31 ans, a lui-même alerté les policiers après avoir mis le feu à l'appartement.

Selon les premiers éléments reçus, le suspect aurait détaillé les faits, évoquant un mobile d'ordre financier à l'origine d'un litige avec son ancien employeur qui l'avait licencié dans la société informatique MDPI Consulting basée en Andorre.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.