Sénégal: Un protocole sanitaire élevé sur la ligne maritime Ziguinchor-Dakar (Commandant)

Ziguinchor — La reprise des rotations maritimes Ziguinchor-Dakar, à l'arrêt depuis plus de six mois pour cause de Covid-19, va s'accompagner d'un dispositif de sécurité et d'un protocole sanitaire permettant de mesurer la capacité d'adaptation des voyageurs, a déclaré Mamadou Moustapha Niang commandant du port de Ziguinchor (sud).

"Les rotations maritimes vont reprendre ce mardi. Un protocole de sécurité et sanitaire a été bien réfléchi et mis en place. Nous allons essayer de mettre en œuvre toutes les recommandations des autorités pour le respect des mesures barrières", a expliqué M. Niang dans un entretien avec des journalistes.

"La reprise des rotations sera progressive. Nous visons dans ce premier voyage à tester la capacité des passagers à se conformer aux trois dispositifs sécuritaires et sanitaires au niveau des ports de Dakar et de Ziguinchor mais surtout dans l'intérieur des navires", a poursuivi le commandant du port de Ziguinchor.

M. Niang a insisté sur le dispositif de lavage des mains au port de Ziguinchor, la mesure de la distanciation physique à la billetterie et le port obligatoire de masque.

"Nous avons même dans les navires un local d'isolement pour prendre en charge toute personne suspecte. Le service d'hygiène a nettoyé tout l'espace portuaire ainsi que les navires. Au sein des navires, des chaises sont scellées pour le respect de la distanciation physique", a assuré Mamadou Moustapha Niang.

Il a déclaré que d'autres mesures sont prises pour la reprise des activités connexes au niveau du port de Ziguinchor

"Toute une économie locale se développe avec la reprise des activités de rotations maritimes Ziguinchor-Dakar. Il faudrait prendre toutes les précautions pour respecter les mesures de prévention édictées par les autorités sanitaires", a-t-il dit.

Après six mois d'arrêt à cause de la pandémie de Covid-19, les rotations maritimes Ziguinchor-Dakar ont repris ce mardi avec la mise en service des navires Aguène et Diambogne.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.