Sénégal: Elle avait disparu avec la marchandise - F. Diarra doit payer 5 millions de FCfa à son fournisseur

22 Septembre 2020

Agent commercial de profession, F. Diarra, âgée d'une trentaine d'années, a été jugée et condamnée, hier, à six mois assortis du sursis. Elle comparaissait à la barre des flagrants délits du tribunal de grande instance de Dakar pour abus de confiance portant sur de la marchandise d'une valeur de 4,5 millions de Fcfa, au préjudice de A. Ndiaye.

Les faits remontent au 06 septembre 2020. Le plaignant, A. Ndiaye, a soutenu avoir remis de la marchandise d'une valeur de 4,5 millions de Fcfa à la prévenue. Cette dernière qui devait lui faire des versements chaque deux jours, aurait disparu avec la marchandise arguant avoir perdu le numéro de téléphone de son fournisseur.

«Je l'ai appelé plusieurs fois, elle ne répondait pas. C'est après que j'ai contacté une de ses connaissances qui lui a fait part de mes menaces. Quelques jours après, elle a fait son apparition pour me dire qu'elle avait perdu mon numéro de téléphone», a expliqué le plaignant. Son avocat, Me Iba Mar Diop a relevé la mauvaise foi de la prévenue.

Selon lui, celle-ci voulait faire main basse sur la marchandise d'autrui. «Comment on peut détenir une marchandise d'une telle valeur et disparaître du jour au lendemain, c'est inadmissible. Mon client a fait l'objet d'attaques de la part de son fournisseur. Le préjudice est énorme. Nous réclamons 5 millions de FCfa de dommages et intérêts», a plaidé Me Diop.

Estimant que les faits sont constants, le procureur a demandé l'application de la loi pénale. Pour Me El Hadj Malick Basse de la défense, la reconnaissance des faits par sa cliente atteste sa bonne foi. «Elle a été abusée par des commerçants. C'est pourquoi, je sollicite la clémence du tribunal pour cette pauvre dame qui n'a personne pour lui venir en aide. Elle s'est engagée à recouvrir toute la marchandise», a plaidé Me Basse. Le tribunal qui a reconnu F. Diarra coupable, l'a condamnée à six mois avec sursis et à payer 5 millions de Fcfa au plaignant.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.