Cote d'Ivoire: Visite d'État - La Marahoué prête pour le rendez-vous historique avec le Président de la République

22 Septembre 2020

La Marahoué a l'honneur d'accueillir la dernière étape des visites d'État entamées par le Président de la République, Alassane Ouattara, depuis 2011, date de son avènement à la magistrature suprême. La Côte d'Ivoire compte 31 régions. Le Chef de l'État en a visité 30. Il n'est restait qu'une.

Cette circonscription administrative composée des départements de Bouaflé, chef-lieu de région, Sinfra et Zuénoula a donc le privilège de vivre ces moments historiques avec le Chef de l'exécutif, du 23 au 26 septembre.

Le Président de la République se déplace avec l'ensemble du gouvernement vers ses concitoyens pour s'imprégner de leurs réalités quotidiennes et connaître leurs préoccupations. Et pour l'occasion, la Marahoué a promis de marquer le coup en réservant un accueil chaleureux au premier des Ivoiriens sur sa terre, à travers une mobilisation exceptionnelle.

« C'est une visite qui était longtemps attendue des populations de la Marahoué. La population a vécu pendant près de 60 ans une certaine frustration de ne pas recevoir un Chef d'État en exercice dans le cadre d'une visite d'État. Vous comprenez donc aisément la joie, le bonheur, toute la liesse populaire qui a accompagné la nouvelle de cet important rendez-vous qui est un évènement inédit dans la vie de la population de la Marahoué. C'est l'effervescence. Cette mobilisation sera gravée dans l'histoire de la Côte d'Ivoire », avait déclaré, lors d'une interview, Épiphane Zoro Bi Ballo, l'un des fils de cette région, membre du gouvernement.

Comme il est de tradition, à chaque visite d'État, le Président Ouattara pourrait présider un Conseil des ministres ce 23 septembre, à Bouaflé.

Le 24 septembre sera consacré à Sinfra. Le Chef de l'État y animera un meeting où il annoncera de bonnes nouvelles aux populations.

Après cette manifestation de masse, le Président à la tête de sa délégation se rendra le lendemain 25 septembre à Zuénoula où il s'adressera également à ses concitoyens vivant dans cette localité.

Le 26 septembre, dernier jour de la visite d'État

Alassane Ouattara animera un grand meeting à Bouaflé le 26 septembre, dernier jour de la visite d'État. Il tiendra ensuite une conférence de presse bilan de sa visite de 48h dans la Marahoué.

Pour recevoir l'hôte de marque, la région s'est faite coquette. Ainsi, à Bouaflé où notre équipe de reportage est passé, des artères principales de la ville ont été bitumées, des axes secondaires et des voies qui interconnectent les quartiers de la communes re-profilées. Ces mêmes travaux de rénovation ont été exécutés à Sinfra. Les infrastructures routières y ont été renforcées en vue d'essayer de ressusciter cette cité qui manquait de tout.

A la grande joie du maire de la ville, Gooré Bi Vouébou. « Dans la ville de Sinfra, nous n'avions pas un km de goudron avant l'annonce de l'arrivée du Chef de l'État », avait-il déclaré lors d'un entretien lors du passage dans ses locaux.

Zuénoula est aussi heureuse d'afficher une mine joyeuse avec la réalisation de certains chantiers relativement à la venue du Président Ouattara dans la localité. Des engins étaient déployés à travers la ville pour lui donner un nouvel éclat. Ainsi, les voies des quartiers Sokoura 1 et 2, Zuénoula village, Château, Résidentiel, Aviation ont été tous reprofilés.

La voie passant devant la mairie et qui relie le centre a aussi été revêtue. D'autres, autrefois difficile d'accès, ont été réhabilitées. Et les automobilistes en sont les plus heureux. Bonon, Gohitafa, Kononfla et d'autres localités de la Marahoué ont également bénéficié de quelques petites infrastructures routières.

En un mot, cette visite d'État aura l'avantage de rattraper légèrement le grand retard accusé par la région et sortir la circonscription de sa léthargie. L'on comprend donc aisément la joie qui anime les populations de la Marahoué qui attendent le développement avec l'arrivée du Chef de l'État.

Le Chef de l'État, pendant son séjour dans la région, se déplacera avec la République, rencontrera les personnalités d'État, les hommes politiques, les leaders d'opinion, les chefs de communautés. Toutes les personnes que nous avons rencontrées expriment leur joie de vivre cet évènement.

Cadres, élus, planteurs, commis, ménagères, tous ont promis réserver un accueil digne à la délégation présidentielle. La Marahoué, dans sa diversité culturelle, son entièreté, s'est engagée à se mobiliser comme un seul homme pour faire de cette visite d'État un rendez-vous inédit.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.