Madagascar: Commune de Ranomafana - Les habitants réclament du Vatsy Tsinjo

Des manifestants ont accueilli la délégation du ministère de l'Environnement et du développement durable à Ranomafana jeudi dernier.

Profitant du passage de la délégation conduite par la ministre Baomiavotse Vahinala Raharinirina, en tournée dans la partie Sud-Est de l'île, les manifestants avec des banderoles, ont demandé leurs parts de Vatsy Tsinjo et de Tosika Fameno.

« Nous avons attendu sa venue depuis le début de l'aprèsmidi ce jeudi-là. La délégation est arrivée vers 20h mais nous avons tenu à lui faire voir nos banderoles. Nous n'avons pas eu notre part d'aide venant de l'État alors que Manakara en a bénéficié » apprend un manifestant. Selon toujours les informations recueillies, la communauté environnant le parc national de Ranomafana n'a reçu aucune aide depuis, alors qu'elle est touchée de plein fouet par les impacts de la pandémie.

Une séance d'échanges entre les acteurs et communautés locales et la délégation du ministère s'est tenue le lendemain. Cette demande d'aide a été réitérée car la pression sur la biodiversité de Ranomafana est à craindre. « Malgré les difficultés du moment avec l'inexistence de touristes, nous avons toujours essayé de préserver notre richesse naturelle.

Nos activités et sources de revenus tournent autour du tourisme. Beaucoup d'entre nous dans la commune de Ranomafana se sont convertis en taxi-brousse ou en vendeurs de légumes, en attendant de trouver mieux. Mais les risques d'exploitation abusive de nos forêts ne sont pas à écarter» fait savoir Rhodin Rafidimanandray, guide touristique à Ranoma- fana. La ministre aurait rappelé cette importance de la biodiversité dans son intervention.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.