Madagascar: Barea - Mésentente Nicolas Dupuis-FMF - "C'est avant toute chose une incompatibilité d'humeur ", explique Jocelyn Razafimamonjy

interview

Le courant ne passe plus entre Nicolas Dupuis et la FMF, et en particulier aux membres du comité exécutif qui a raflé le plus grand nombre de voix lors des élections, et qui est en même temps président de la commission marketing et communication au sein de la FMF, Jocelyn Razafimamonjy. Après avoir encaissé injures et des coups tordus, ce dernier décide d'apporter des explications au cours d'une interview exclusive.

Que s'est-il passé pour que les deux meilleurs amis du monde lors de la CAN 2019 en Égypte n'arrivent plus à s'entendre ? Nicolas Dupuis semble avoir une dent contre vous alors qu'à son arrivée sur notre sol, vous étiez le premier à l'accueillir ?

« C'est dommage d'en arriver là, il aurait dû observer un minimum de respect en évitant de traiter de pseudo journaliste vieillissant. C'est peut-être sous le coup de la colère mais n'empêche, il a poussé le bouchon un peu trop loin. »

Y a-t-il une raison à cette attitude ou mieux une explication à cette sortie médiatique malveillante qui a soulevé des vagues ?

« C'est ce que j'essaie de comprendre. Si sa colère est liée au choix de l'équipementier des Barea, Nino que je dirige s'est volontairement mise à l'écart. Ce n'est pas la fin du monde pour notre marque dont la notoriété n'a subi aucune ride. Si c'est à cause de la publication de la liste des Barea, c'est le DTN, Debon Jean François, qui en a fait part à la presse. Et il a tous les droits car le sélectionneur a le devoir de soumettre la liste à la Direction technique nationale et au comité exécutif de la fédération. C'est la règle partout ailleurs d'autant plus que Dupuis ne se trouve pas au pays. Pour l'instant en effet, on ne peut pas cumuler le poste de sélectionneur et de DTN, et ce dernier revient à Debon. »

Vous n'avez pas répondu à la question sur les raisons de cette colère de Nicolas Dupuis ?

« Je me demande pourquoi il est allé aussi loin. L'une des explications serait qu'il peut être trop pris par ses nombreuses activités. Il est sélectionneur des Barea, responsable au FC Fleury 91, consultant de Canal Plus, consultant au ministère des Sports. L'autre raison qu'il ne dit pas, c'est qu'il est sous pression en vue de cette double confrontation contre la Côte d'Ivoire qui ne sera pas facile. »

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.