Angola: Sonangol encaisse 125 millions de dollars US en 2019

Luanda — La société angolaise des hydrocarbures Sonangol a annoncé, mardi, à Luanda, des résultats nets de 125 millions de dollars US, soit 45,854 milliards de Kwanzas, obtenus au cours de l?exercice 2019.

Dans un communiqué auquel ANGOP a eu accès, Sonangol indique que les résultats représentent une forte croissance de 10% par rapport à l'année précédente, fruit de la stabilisation des revenus et de la forte réduction des coûts, dans le cadre de la restructuration en cours.

Les résultats nets ont été calculés après déduction des intérêts, impôts, dépréciations et amortissements évalués à 4, 779 milliards de dollars.

La compagnie pétrolière angolaise explique également qu'en 2019, les coûts d'exploitation ont diminué de 11% et les revenus sont restés stables.

Au cours de la période en analyse, la Sonangol a produit environ 232 000 barils de pétrole brut par jour, ayant également augmenté la production de gaz de 6%, le GNL de 8% et les produits raffinés de 37%.

Selon le communiqué, Sonangol a produit 417 tonnes de gaz, un million de tonnes de GNL et 2,4 millions de tonnes de produits raffinés, suite à la reprise des opérations à la raffinerie de Luanda.

Sonangol rapporte qu'elle a importé environ 2,9 millions de tonnes de produits raffinés, pour compenser le déficit de production nationale, soit une augmentation de 6% par rapport à l'exercice 2018.

Pour atteindre ses résultats, Sonangol a réalisé un chiffre d'affaires de 10,231 milliards de dollars, soit une réduction de 4% par rapport à l'année 2018.

Le Communiqué rappelle que l'exercice 2019, avec des transactions faites de janvier à avril, a été le dernier au cours duquel la Sonangol a enregistré des ventes en tant que concessionnaire national.

Au cours de l'année en question, des investissements d'un montant d'USD 1,478 milliards ont été réalisés dans les opérations pétrolières de la société, tandis que les services de la dette ont représenté 1,851 milliards de dollars US.

La société a terminé l'année 2019 avec un stock de dette d'environ 5,34 milliards de dollars, 13% de plus qu'en 2018, indique le communiqué.

Avec la présentation de ses comptes 2019, Sonangol conclut qu'elle «a franchi une étape historique, avec la résolution de problèmes qui ont permis l'élimination des réserves d'audit qui duraient depuis 15 ans».

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.