Cameroun: Sports pour déficients visuels - Saison arrêtée

La décision a été entérinée au cours du conseil d'administration tenu samedi dernier à Yaoundé.

Les administrateurs de la Fédération camerounaise des sports pour déficients visuels (Fecasdev) étaient réunis samedi dernier à Yaoundé dans les locaux du Comité national paralympique camerounais. Des travaux présidés par Norbert Tsoungui, président du conseil d'administration qui ont accouché de l'arrêt des activités de la saison sportive 2019-2020. Une décision prise à la suite des conclusions des rapports de la direction technique nationale et de la commission médicale. Priorité donc à la santé des athlètes et des officiels qui ont eu très peu d'opportunités d'être aperçu en compétition. La pandémie du nouveau coronavirus étant passé par-là.

« Si d'aventure, les mesures barrières sont levées ou assouplies, nous pourrions relancer nos activités à la première quinzaine du mois de décembre 2020 », a signifié également Norbert Tsoungui en guise de résolutions. Une planification dictée par les fortes chances de qualification des certains athlètes aux prochains Jeux paralympiques Tokyo 2021. Mais avant, l'assemblée générale est annoncée pour la fin du mois de novembre, sous réserve de la levée des mesures barrières.

Le conseil d'administration qui a validé la gestion du bureau directeur pour l'exercice 2020, a par ailleurs formulé quelques recommandations. C'est ainsi que les exigences sanitaires édictées par le gouvernement devront être inclus dans la stratégie managériale de la prochaine saison. Des remerciements ont été adressés au Comité national paralympique pour la subvention accordée et au ministère des Sports et de l'Education physique pour son accompagnement.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.