Cameroun: Lutte contre le chômage - Le plus de la Fondation-Notre-Dame-Consolatrice

La convention de partenariat signée vendredi avec le ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle va sortir de nombreux jeunes de l'oisiveté.

Le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary et le président du Conseil d'administration de l'Ong Fondation-Notre-Dame-Consolatrice des affligés du Cameroun, Révèrent-père Max Tsoungui ont signé une convention de partenariat vendredi dernier à Yaoundé. Le partenariat vise la création d'emplois, la formation et le développement des compétences à travers le Programme de développement des espaces tests aquacoles du Cameroun (Pdtac), initié par cette Ong.

D'après le Pca, ce programme envisage de créer en moyenne 200 000 emplois directs, stables et durables et 250 000 emplois indirects tous les trois ans, pendant une période initiale de 10 ans. Ceci à travers la création et le développement des parcs aquacoles modernes sur l'étendue du territoire national. Il entend aussi assurer la formation de nouveaux professionnels de l'aquaculture, les installer comme jeunes entrepreneurs aquacoles autonomes, les accompagner et encadrer leurs emplois dans un système d'Economie sociale et solidaire. « Nous sommes avec vous et nous savons compter sur vous. Nous vous garantissons de notre entière disponibilité quant à l'encadrement de ce précieux partenariat en faveur du développement socioéconomique de nos valeureuses populations et de notre cher et beau pays », a fait savoir le Révèrent-père Max Tsoungui, qui n'a pas manqué d'exprimer sa profonde gratitude au président de la République « pour l'orientation stratégique et paternelle donnée au programme. »

D'après le ministre Issa Tchiroma Bakary, ce partenariat résulte de la volonté du gouvernement d'apporter des solutions efficaces à la problématique du chômage et du sous-emploi des jeunes. Et pour atteindre cet objectif a fait savoir le Minefop, le gouvernement s'appuie sur les acteurs du secteur privé. L'Ong Fondation notre dame des affligés en fait partie. Car ce programme cible non seulement le développement du secteur de l'aquaculture, mais aussi la création de nombreux emplois. La signature de la convention de vendredi est selon le ministre Issa Tchiroma Bakary, l'aboutissement heureux d'un processus de réflexions et de négociations engagé depuis des mois.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.