Cameroun: Fonds de solidarité nationales - Eneo apporte sa contribution

L'entreprise a remis, hier au ministre de la Santé publique, du matériel sanitaire d'une valeur de 175 millions de F.

Nouvelle réponse favorable à l'appel à la solidarité nationale lancée par le chef de l'Etat, Paul Biya, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Hier 22 septembre en effet, Eneo, le distributeur agréé de l'électricité au Cameroun, a remis un don de matériel sanitaire d'une valeur de 175 millions de F au ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda. Dans le lot, l'on retrouve des oxymètres de pouls, des respirateurs de réanimation et de soins intensifs, des masques chirurgicaux, des seaux avec couvercle et robinet pour le lavage des mains, des flacons de gel hydroalcoolique, etc. Selon Eric Mansuy, le directeur général d'Eneo, « ces divers matériels vont permettre de poursuivre la lutte contre le Covid-19. Il ne faut pas oublier que la pandémie est toujours là, elle n'est pas encore terminée. Il faut rester mobilisé et continuer de respecter les mesures barrières ».

Les équipements offerts hier vont aller aux hôpitaux généraux de Douala et Yaoundé, ainsi qu'à dix communes abritant des sites sensibles de production de l'énergie électrique. Il s'agit de Meyomessala, Lagdo, Massock Song-Loulou, Olamze, Kousseri, Bafoussam 3e, Limbe 2e, Waza, Edea 2e et Banyo. Si ce don vient en soutien aux efforts du gouvernement visant à freiner la propagation de la pandémie, le matériel qui le constitue servira également à la lutte contre d'autres pathologies. Le geste d'Eneo s'additionne à celui d'autres entreprises qui ont entrepris d'appuyer l'Etat par divers dons en nature et en espèces.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.