Afrique de l'Ouest: Un concert en faveur de la paix au Mali

23 Septembre 2020

Á l'occasion des 60 ans de l'indépendance du Mali, 23 artistes ont organisé un concert sous le signe de la paix, la cohésion sociale et l'unité du Mali.

L'initiative de l'association "Anka Djai Kouda" (soyons unis) est soutenue par la Coopération allemande et la GIZ Mali.

Abdoulaye Diabaté, Dr Keb, Mobjeck, Ami yerewolo, Baba Salah ou encore Naini Diabaté ont d'une seule et même voix, à travers une chanson, rappeler aux Maliens la nécessité d'un retour rapide à la paix et à la réconciliation nationale dans le pays. Pour le jeune rappeur, Mahamane Koné alias Digalo "la voix d'or", le Mali est au-dessus de tout.

"Si les artistes sont la voix des sans voix, c'est donc un devoir pour nous de nous exprimer à notre façon, qui est de chanter. Cela nous tenait à cœur de chanter pour notre pays, quel qu'en soient les conséquences. Il y a donc plusieurs raisons pour lesquelles nous avons décidé de faire une chanson."

L'amour du Mali

Parmi les artistes qui ont effectué le déplacement à la place de l'indépendance, il y'avait la jeune griotte Diamy Sacko, originaire de la région de Kayes dans le nord-ouest de Bamako. Elle explique sa motivation. "C'est tout d'abord pour l'amour du Mali. Nous ne voulons que la paix et la réconciliation. Parce qu'il y a tellement de problèmes dans ce pays, nous en avons vraiment besoin."

Les artistes, tous drapés des couleurs nationales, le vert, le jaune et le rouge, se sont succédé sur le podium pour exprimer leur talent oratoire pour le Mali. Ousmane Bouaré est l'un des organisateurs de l'évènement. Celui-ci se projjete déjà vers le futur.

"Nous voulons vraiment qu'après ce concert-là, les Maliens puissent s'unir afin qu'on enterre la hache de guerre et de faire quelque chose ensemble. Notre objectif est que la cohésion sociale qui a toujours été le pilier de ce pays puisse revenir."

Un public conquis

Les spactateurs étaient séduits."Nous sommes là ce soir et nous sommes vraiment contents au nom du Mali. On est tous Maliens et nous célébrons aujourd'hui notre pays. Nous voyons tous nos artistes unis pour parler d'une seule voix. En un mot c'est le Mali qui gagne."

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.