Sénégal: Le CORED installe son tribunal des pairs pour un mandat de trois ans

Dakar — La nouvelle équipe du tribunal des pairs du Conseil pour l'observation des règles d'éthique et de déontologie dans les médias (CORED), dévoilée mercredi à Dakar, a pris fonctions pour un mandat de trois ans, a constaté l'APS.

Une cérémonie d'installation des membres de cet organe d'autorégulation a eu lieu à la Maison de la presse, à Dakar, en présence de plusieurs professionnels des médias et d'autorités, dont Demba Faye, le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication.

Le tribunal des pairs du CORED, un organe d'autorégulation des médias, est constitué de 12 membres dont cinq femmes. La plupart d'entre eux sont des journalistes en activité ou à la retraite.

S'exprimant lors de la cérémonie, le journaliste Mamadou Thior, président du CORED, a dit qu'il y a maintenant plus de membres qu'auparavant, ce qui, selon lui, permet au tribunal des pairs d'avoir un double degré de juridiction.

"Le CORED a été critiqué pour l'absence de recours en cas de non-satisfaction d'une décision rendue. Dorénavant, le tribunal  siège en première et, au besoin, en seconde instance", a précisé M. Thior.

Le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication a souligné la nécessité pour la "stature" des membres du tribunal des pairs de correspondre aux "attentes" du public.

"Du côté des professionnels des médias, il n'y a aucune raison que le tribunal des pairs ne soit pas accepté, car il est l'émanation de leur propre volonté", a ajouté M. Faye.

Selon lui, le public doit voir dans cette instance un "organe de veille", qui joue un "rôle déterminant".

Le CORED aide l'Etat à réguler le secteur des médias et à "préserver" son image, a dit Demba Faye, invitant les professionnels des médias à accepter les décisions de l'instance d'autorégulation et à l'assister dans l'accomplissement de sa mission.

Voici la nouvelle composition du tribunal des pairs du CORED :

- Mamadou Cellou Diallo, photographe (bureau régional de l'Agence France-Presse à Dakar)

- Mamadou Biaye, journaliste et conseiller en communication

- Dié Maty Fall, journaliste (Le Soleil)

- Mame Less Camara, journaliste, formateur et conseiller spécial du président-directeur du Groupe futurs médias

- Tidiane Kassé, journaliste, formateur

- Eugénie Rokhya Aw Ndiaye, journaliste, ancienne directrice du Centre d'études des sciences et techniques de l'information (CESTI)

- Anne Marie Fall, journaliste, directrice de société (AMA Consulting)

- Jacqueline Fatima Bocoum, journaliste, spécialiste de la communication

- Ibrahima Suleymane Ndiaye, journaliste, consultant en communication

- Moustapha Diop, technicien audiovisuel à la retraite

- Seynabou Mbodj, journaliste, conseillère en communication (Comité national de lutte contre le sida)

- Assane Diagne, journaliste, directeur du bureau Afrique de l'Ouest de Reporters sans frontières.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.