Afrique de l'Ouest: Monnaie électronique dans l'UEMOA - Plus de 51 millions de comptes en 2019

Dakar — Le nombre de comptes de monnaie électronique ouverts au sein de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a augmenté de 37,9% en 2019, indique la BCEAO dans un nouveau rapport.

Il s'est en effet établi à 51.009.424 en 2019, contre 37.001.348 à la fin de 2018, selon ce document de la commission bancaire de la BCEAO. Les comptes actifs représentent 47,6%, contre 48,4% l'année précédente.

Au 31 décembre 2019, l'Union comptait 10 établissements de monnaie électronique (EME) agréés, contre huit un an plus tôt. Ces établissements "sont répartis dans cinq pays".

"Les filiales du groupe français Orange, au nombre de quatre, occupent une position dominante au sein du système des services financiers numériques offerts par les EME agréés dans l'UEMOA."

Le rapport signale qu"'au 31 décembre 2019, l'encours de la monnaie électronique émise par ces assujettis s'est établi à 387,6 milliards de francs CFA, contre 332,7 milliards en 2018, soit une progression de 16,5%".

Les transactions via la téléphonie mobile effectuées par l'intermédiaire des EME ont progressé de 26,0% au cours de la période sous revue, s'élevant à 26.096,7 milliards à la fin de 2019, contre 20.704,3 milliards un an plus tôt.

Quant au volume global des transactions, il a enregistré une hausse annuelle de 40,3% en atteignant 2.406.937.675 opérations au cours de la période sous revue.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.