Cote d'Ivoire: Présidentielle 2020 - Des chefs coutumiers et hommes de Dieu prient pour la paix

23 Septembre 2020

L'église "Autel du Dieu Vivant le Rocher", située à Angré Nouveau Chu, route Djorobité 1 (dans la commune de Cocody), a rassemblé le 17 septembre 2020, chefs coutumiers, hommes de Dieu et fidèles autour d'un seul objectif, prier pour la paix en Côte d'Ivoire.

Dénommées « le Cri du peuple », ces journées de prières qui ont pris fin le dimanche 19 septembre, ont eu pour thème : « ô Dieu, sauve ton peuple ».

A l'occasion de cette rencontre spirituelle, plusieurs chefs traditionnels et invités spéciaux sont intervenus pour prier, chanter et intercéder pour une paix enracinée en Côte d'Ivoire.

L'Apôtre Gbongué Kessé Joachim, sacrificateur de l'Eternel, dans sa supplique, a relevé : « Notre pays est en travail comme une femme en attente.

La Côte d'Ivoire se prépare psychologiquement, mentalement, spirituellement à supporter les douleurs de l'enfantement. Les premiers signaux sont perceptibles et l'actualité nationale diffusée en boucle par les médias et les réseaux sociaux nous parle ».

L'homme de Dieu a donc saisi l'occasion pour demander au Tout-Puissant d'accorder la sagesse à chacun afin de mettre l'intérêt de la Nation au-devant de tout pour sauvegarder la paix et le vivre ensemble.

L'Apôtre Gbongué Kessé Joachim qui s'est réjoui de la présence des chefs coutumiers, a tenu à leur exprimer sa gratitude.

« La présence des chefs et des pères démontre leur amour pour notre nation. Que le Dieu Tout-Puissant qui nous a créés et qui vous a établis, vous donne la longévité. Qu'IL vous garde et vous protège », a-t-il béni ses invités.

Après l'apôtre qui a soutenu son intervention par un témoignage et expliqué les raisons pour lesquelles il a choisi d'intercéder pour la Côte d'Ivoire, le patriarche Adjé Assagou, à son tour, a fait des bénédictions pour le pays. Des bénédictions illustrées par la pose d'échantillons de terre de différentes couleurs sur une bâche.

Plusieurs chefs coutumiers et chefs de terre issus de l'ouest et du sud de la Côte d'Ivoire ont prononcé des paroles de bénédiction sur ces échantillons de terre supposés représenter la nation ivoirienne dans sa diversité.

Aussi, plusieurs petites cartes dessinées sur une petite pancarte de couleurs mauve, rouge, blanche et noire décrivant le territoire ivoirien et représentant certaines régions et les peuples qui y habitent, ont été présentées.

Les invités sans distinction ont partagé un repas pour ainsi relever le sens du vivre ensemble et du partage.

Il faut rappeler que la présidentielle est prévue se tenir le 31 octobre 2020. Récemment, après l'annonce de la candidature du Président Alassane Ouattara, à cette présidentielle, des manifestations ont été constatées dans plusieurs localités du pays. Lesdites manifestations qui ont engendré des morts, mettent ainsi en péril la paix.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.