Ile Maurice: Prévisions et constats économiques de la BoM - De mal en pis !

23 Septembre 2020

Partagez cet article

En juillet, la Banque de Maurice (BoM) avait tablé sur une croissance négative de 12.5 %. Deux mois plus tard, ces prévisions ont empiré. «Nous prévoyons une décroissance de -13%,» a déclaré le gouverneur de la Banque Centrale lors d'une conférence de presse tenue cet après-midi dans les locaux de l'institution.

Autre indicateur qui s'aggrave : les remboursements des prêts auprès des banques commerciales. En mars, 4.5% des emprunts étaient considérés comme «non-performing». Aujourd'hui ce chiffre est passé à 5.3 %.

Dans la matinée, le Monetary Policy Committee (MPC) s'était réuni sous la présidence de Harvesh Seegolam. Au vu de la situation économique, le MPC a maintenu le taux directeur à 1.85%.

Retrouvez une analyse complète des prévisions et constats de la BoM dans l'édition papier de l'express demain.

Par ailleurs, Harvesh Seegoolam s'est quasiment réjoui des FinCen Files, la dernière enquête du Consortium International des Journalistes sur les Suspicious Transactions (STR). «Il n'y a que 105 STR sur une période de 18 ans. C'est insignifiant et cela démontre même la robustesse de notre système bancaire», a déclaré Harvesh Seegolam.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.