Cameroun: RDPC - 205 dossiers enregistrés dans le Nord

La commission régionale de contrôle des investitures a bouclé ses travaux vendredi dernier. Les listes retenues seront déposées demain à 16h dans les agences départementales Elecam.

La permanence RDPC de Garoua bruissait d'activités vendredi dernier. Au rez-de chaussée, la commission départementale de la Bénoué avait installé ses quartiers. En haut, c'était le « QG » de la commission régionale. Les responsables de ces deux instances ont travaillé sans relâche. Vendredi, aux environs de 14h, la commission départementale de la Bénoué est montée à l'étage transmettre les 130 dossiers reçus. La délégation était conduite par le président de la commission, le Dr Alim Amadou qu'accompagnaient ses chargés de mission. La Bénoué était ainsi la dernière commission à déposer ses dossiers. Quelques heures plus tôt, le Mayo-Louti, le Mayo-Rey et le Faro avaient sacrifié à cet exercice.

Le Faro a enregistré 21 dossiers contre 18 pour le Mayo-Rey. 18 comme le nombre de sièges de délégués départementaux attribués à ce département. Dans le Mayo-Louti, 36 militants sollicitent l'investiture du parti qui ne devra en retenir que 17 comme le nombre de sièges affectés à ce département. Le travail était supervisé à Guider par Gabriel Mbairobé, président de la commission départementale d'enregistrement et d'analyse des dossiers, par ailleurs ministre de l'Agriculture et du Développement rural. Vendredi dernier, il a expliqué à C.T la démarche qui a guidé les membres de son « jury ». « Nous avons respecté le genre et donné la possibilité d'émergence aux minorités. L'esprit de partage a également compté. Il faut éviter la concentration des postes dans les familles, les clans... Il faut donner l'espoir à tout le monde », a expliqué Gabriel Mabirobé. Les élections régionales suscitent un vif intérêt dans le Nord tous bords politiques confondus.

La commission régionale de contrôle des investitures du Nord dans le RDPC est présidée par sa Majesté Aboubakary Abdoulaye, premier vice-président du Sénat, par ailleurs lamido de Rey-Bouba. Certaines démissions de membres ont été enregistrées. En effet, en accord avec la circulaire du président national du RDPC, les membres des commissions qui veulent être candidats avaient la possibilité de présenter leurs démissions pour aller préparer leurs candidatures.

Ahmadou Elhadj Bouba, ancien délégué du gouvernement auprès de la Communauté de Garoua qui sollicite l'investiture du parti comme délégué de la Bénoué, a ainsi souhaité ne pas siéger. Comme Alim Boukar, autre figure de la vie politique locale qui faisait partie de la commission régionale. Il postule à un siège de délégué. Une note d'information signée du Pr. Idrissou Alioum, membre désigné de la commission régionale informe que les dossiers validés par la hiérarchie du parti seront déposés demain à 16h dans les agences départementales Elecam.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.