Maroc: INDH - 62 projets approuvés en 2020 pour un montant de plus de 82 MDH dans la province d'Azilal

Azilal — Un total de 62 projets, d'une valeur globale de plus de 82 millions de DH (MDH), ont été approuvés au titre de l'année 2020 par le Comité Provincial du Développement Humain (CPDH) d'Azilal.

Le CPDH d'Azilal, réuni mercredi, sous la présidence du secrétaire général de la province d'Azilal, a présenté la contribution de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) au financement de ces 62 projets répartis sur les quatre programmes de la phase III de ce chantier ambitieux, indique la province d'Azilal dans un communiqué.

Dans ce sens, un total de 35 projets ont été approuvés dans le cadre du programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base pour un montant global de 46 MDH dans l'optique de renforcer les différents services sociaux et de base dans la province montagneuse.

Concernant le programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité, 12 projets ont été retenus par le CPDH, ciblant essentiellement les personnes en situation de précarité dans le contexte du Covid-19 pour plus de 7 MDH dont 2,2 pour alléger les répercussions socio-économiques engendrées par la propagation de la Covid-19 avec 5 projets au total.

S'agissant du programme d'amélioration du revenu et de l'inclusion économique des jeunes, le CPDH a donné son aval à 7 projets afin d'appuyer l'intégration socio-économique des jeunes pour une valeur de 5,5 MDH.

Le Comité a, de même, approuvé 8 projets dans le cadre du programme d'impulsion du capital humain des générations montantes pour un coût global de 25 MDH, dont 2,7 MDH pour lutter contre les effets induits par le nouveau coronavirus sur cette catégorie de la société.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.