Algérie: Sonelgaz - Un contact direct avec les investisseurs pour leur assurer des prestations de qualité

Djelfa — Le Président directeur général (P-dg) du groupe Sonelgaz, Chahar Boulakhras a affirmé, mercredi à Djelfa, l'adoption par sa société, dans le cadre de la modernisation de ses prestations, d'un nouveau mécanisme préconisant un contact direct avec les industriels et les investisseurs pour leur fournir des prestations énergétiques de qualité.

Le P-dg de la Sonelgaz, qui inspectait à une unité industrielle privée de production de papier hygiénique dans la zone d'activité de Ain Ouessara (100 km au nord de Djelfa), a déclaré qu'il s'agit là d'un "exemple vivant de la stratégie de l'entreprise dans la garantie d'un accompagnement permanent aux investisseurs en matière de fourniture énergétique (gaz et d'électricité), au vu de son importance extrême pour le tissu industriel".

M.Boulakhras a expliqué, en outre, que ce contact direct avec les industriels "permet d'intervenir en cas de coupure d'énergie, ou de signaler une interruption de courant pour travaux, tout en assurant la maintenance des transformateurs et partant, la garantie de la qualité des prestations énergétiques en général".

Toujours dans la commune Ain Ouessara, le P-dg de Sonelgaz a inauguré le siège de l'agence commerciale, réhabilité pour une enveloppe de 114 millions de DA.Il a, également, procédé à la mise en service d'un transformateur électrique (400/200 kv). Il a écouté, sur place, les doléances d'un nombre de demandeurs d'emploi.

A Hassi Bahbah (50 km au nord de Djelfa), un exposé lui a été présenté sur un projet de réalisation d'un centre transformateur. Le P-dg de Sonelgaz a insisté sur l'impératif de sa réception "au mois de juin prochain", en vue du "renforcement du programme électrique 2021", a-t-il dit.

Au chef-lieu de wilaya, il s'est rendu au lieu-dit "Bahrara", où il s'est enquis de l'état d'avancement d'un transformateur électrique (30/60kv),dont les travaux de génie civil ont été parachevés pour une enveloppe de plus de 140 millions de DA, dans l'attente de la finalisation de la mise en place des équipements.

S'exprimant lors d'un point de presse, M. Boulakhras a déclaré que son groupe a acquis "une expérience dans les projets d'énergie renouvelable, aux plans réalisation, gestion et exploitation". Ce qui a permis, a-t-il dit "un renforcement du réseau national avec 350 Mgwt, au niveau des Hauts plateaux et du Grand sud".

Interrogé sur le retard enregistré dans les projets d'électricité agricole dans la wilaya de Djelfa, il a assuré que sa visite ce mercredi est justement inscrite dans le cadre "de la relance de ce type de projets et de leur concrétisation, eu égard à leur impact sur nombre de secteurs générateurs de richesse", a-t-il indiqué.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.