Guinée: Fausse contrition d'un séculaire sicaire !

23 Septembre 2020

Alpha Condé, celui qui disait » Je ne dois mon élection à personne... » (Le 21 Novembre 2015), est toujours le même qui se représente devant vous aujourd'hui pour vous implorer d'aller voter pour lui et ses incapacités.

Il s'agit de sa contrition publique à l'endroit de certains électeurs de Siguiri (Région de Guinée, le 22 Septembre 2020).

Pour le Candidat Alpha Condé, il est plus facile de faire des supplications pour les électeurs de Siguiri ses mains assassines derrière son dos, que de faire profil bas devant les Parents de ses jeunes Victimes Guinéennes - Plus de 200 enfants Guinéens abattus dans leurs dos.

Pour le Douteux Candidat, Alpha Condé, le Vieux Militant Extrémiste et Tueur d'enfants Guinéens- Seuls comptent vos suffrages - le vote de Victimes approbatrices, des gens louches qui votent pour accorder le Blanc-seing à leur tueur - Pour donner le Permis de tuer les enfants Guinéens.

«Je demande pardon à tous ceux qui sont frustrés, fâchés je vous dis pardon. Donnons-nous les mains. Nous donnerons l'emploi à tous les jeunes de la République.

Nous avons une jeunesse qui a un vrai talent qu'il faut aider et soutenir pour le bien-être de la République. Je vous demande pardon pour tout ce qui s'est passé. Mes mains sont derrière moi. Pardonnez-moi » Condé Alpha

Ceux qui sont Frustrés, être frustré, c'est être lésé - donc, les défavorisés aux profits des Militants des 25 iè heures, les anciens tueurs de vos camarades du RPG.

Les Assassins d'hier, devenus aujourd'hui par la simple volonté de votre faux Dieu, les pontes de son Régime sans sel pour vous Militants dévoués, anciens agneaux sacrificiels et futurs Pigeons...

Ceux qui sont Fâchés, indignés par son Bilan catastrophique (adossé sur sa gestion Clanique). Les irrités contre les conditions de vies misérables des Guinéens - Les Mécontentés par les mécomptes de la République des faussaires, à savoir : l'état des Routes, l'Électricité, l'Eau, la Santé, le Logement, le Chômage, la Concussion, les Détournements des deniers publics.

Cette fausse Contrition Publique d'un Séculaire (vieux) Sicaire (tueur), c'est pour se jouer de certains dupes électeurs Guinéens pour les faire participer à sa farce électorale.

Alpha Condé vous donne la preuve que la seule Chose qui l'intéresse c'est son « élection », vos « Voix » pour mieux vous étouffer avec.

Condé Alpha vous demande pardon parce qu'il a besoin de votre Complicité d'électeurs - l'évidence est dans l'axiome « MAUVAIS ÉLUS, ÉGALE MAUVAIS ÉLECTEURS », vous êtes aussi coresponsables du Malheur Guinéen.

SA DEMANDE DE PARDON EST UN AVEU DE SES MÉFAITS. C'est une injure envers tout le Peuple de Guinée. L'acceptez, c'est prouver à vos Frères Guinéens que voter pour Alpha Condé compte plus que les Vies des Enfants Guinéens - L'acceptez, c'est prouver que l'avenir de celui qui a son « avenir » comme souvenir compte plus que l' Avenir de vos enfants et Petits-enfants - L'acceptez, c'est hypothéquer le Devenir National. C'est, faire sombrer la Guinée.

L'accepter, c'est donner à Alpha Condé, une nouvelle occasion de vous faire subir les pires avanies - L'accepter, c'est signer d'autres peines de Morts contre les Enfants de Guinée, contre vos Frères et contre vous-mêmes - L'accepter, c'est faire perdurer le Calvaire des Guinéens - L'accepter, c'est accepter de Vivoter dans les misères et vous faire Narguer par ses Coquins et Crapules nichés plus hauts dans les Sphères du Pouvoir, ces Ventripotents qui vivent sur vous dans la Luxure avec l'argent public Guinéen.

Vous, les Gens de Conakry, suivre Alpha Condé, c'est accepter de voir vos Enfants, vos Frères et Sœurs fouiner dans les dépotoirs pour se nourrir...

Lectrice, Lecteur Guinéens, vous qui venez de me lire, avez-vous entendu une seule fois Condé Alpha demander pardon aux Parents de ses Victimes ? Répondez !

Une seule fois Alpha Condé avoir de la Compassion pour toutes les Victimes des Violences et autres Crimes Politiques en Guinée ? Répondez !

Une seule fois Condé Alpha demander pardon aux Femmes Outragées au Stade, le 28 septembre 2009 (Stade éponyme) ? Répondez !

Des Femmes violées avec des Baïonnettes, aucune emphase dedans, il s'agit de témoignage de Victimes.

Et c'est un Rappel Mémoriel pour vous autres - ceux pour lesquels, les élections comptent plus que la Justice - Des élections pour mieux couvrir les Bourreaux des Crimes sans Crimes et Criminels - Des élections pour accorder des Promotions aux Criminels - Certains des impliqués du 28 Septembre sont aujourd'hui Ministres avec Alpha Condé. Voilà pourquoi, il n'y aura jamais justice pour les Victimes.

Pour vous, petits « Amuseurs Publics » sur Réseaux Sociaux, est-ce que Condé Alpha a demandé pardon à vos autorités coutumières - Suite à l'agression Militaire des Kountigui dans le Domicile privé de l'Unique Kountigui de la Basse Guinée ? Répondez, Dindes, Dindons et Pigeons de la Farce électorale Guinéenne.

Je vous invite, vous Alphaphiles et Alphadolâtres, ses supporteurs zélés, ceux qui lui doivent tout pour apporter un seul début de preuve ici (Votre faux Dieu demandant pardon à ses Victimes, toutes ses victimes, mêmes celles de ses fausses promesses, comme les supposés étudiants cabris du Président des Cabris).

À vauvert tous les files (lâches) électeurs.

Défendez votre PAYS pour Préserver votre NATION !

Mon combat, c'est la République Pour la Nation.

Signé Moi (Min, N'dé, N'tan).

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.