Angola: Sept millions de kwanzas à disposition de chaque micro-commerce

Luanda — Sept millions de kwanzas, telle est la valeur mise à disposition, dès ce mardi, de chaque micro-commerce, dans le cadre des mesures économiques approuvées par le Gouvernement angolais en avril 2020.

Selon le secrétaire d'Etat à l'Economie, Mário Caetano João, les conditions matérielles, techniques et opérationnelles sont mises en place pour injecter quatre milliards sur la Ligne d'appui au microcrédit.

Retracée dans le Décret présidentiel 98/20, cette Ligne de crédit est destinée à préparer l'accès au crédit des micro-entrepreneurs formels et informels du pays, a-t-il expliqué.

Dans un briefing habituel sur les actions entreprises par le Ministère de l'Economie et du Plan au cours des sept derniers jours, Caetano a souligné que la classe entrepreneuriale pourrait ainsi bénéficier, au maximum, de sept millions de kwanzas.

Toutefois, a-t-il précisé, pour avoir accès à ce crédit, l'entrepreneur doit remplir les conditions exigées par les sociétés de microcrédits rattachées à la Ligne.

La semaine dernière, le Fonds actif de capital de risque angolais (FACRA) a transféré deux milliards de kwanzas pour les sociétés de microcrédit et des coopératives de crédit liés au projet, a-t-il ajouté.

Selon le secrétaire d'Etat, parmi ces sociétés figurent KixiCrédit, Facilcred, Multicrédit, Wilietcrédit, Nespecred, Gingacred, Kifcredit et Coopérative du Forum Angolais des Jeunes entreprenants (FAJE).

Ce projet concerne d'abord l'Agriculture, notamment la production de céréales, de légumes, de l'huile, de tubercule et d'horticoles.

De même, le projet donne également priorité à l'Aviculture, Aquiculture, Acquisition bovine, au traitement des aliments et à la production de boissons.

La logistique et la distribution de produits agro-alimentaires et la pêche sont aussi prioritaires pour ce projet.

Enfin, le projet concerne également le recyclage des immondices solides et urbains, la prestation de services de transport, la prestation de formation professionnelle, le développement de software, le tourisme, ainsi que la production culturelle et artistique.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.