Togo: Le taux d'endettement devrait être de 51,8% en 2020

23 Septembre 2020

Les ministres de l'Economie et des Finances et celui de la Planification ont présenté mardi en conseil des ministres une communication relative à la présentation des résultats du rebasage du produit intérieur brut (PIB) du Togo.

Le rebasage du PIB est le fait de changer l'année de base des comptes nationaux. Un dispositif utilisé par de nombreux pays.

Au Togo, il porte sur les années 2016 et 2017.

De fait, le PIB brut de 2016 et 2017 a augmenté significativement : 36,5%.

La réévaluation du PIB nominal a eu des incidences non négligeables.

Les résultats montrent que tous les critères de convergence de premier rang ont été respectés.

En effet, les critères du taux d'endettement et du solde budgétaire (dons compris) rapportés au PIB se sont améliorés.

Ainsi, le taux d'endettement (dette rapportée au PIB) se situe désormais à 51,9 % en 2019 contre 68,3 % dans l'ancien système de comptabilité (SCN 1993).

Sur cette base, les prévisions révisées font ressortir un taux d'endettement de 51,8% contre 68,6% en 2020 (en prévision).

En revanche, le taux de pression fiscale est passé de 20,8 % à 13,6% en 2019 et de 21,1% à 14,6% en 2020 (en prévision) pour une norme de 20% au minimum.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.