Madagascar: Tuning - Super 5 GT Turbo, le Youngtimer par excellence

Le Garage d'Antanimena a rénové une superbe Renault Super 5 GT Turbo, durant la période de confinement. Le résultat est tout simplement remarquable.

Clin d'œil aux amateurs de Youngtimers. Avant tout, précisons que Youngtimer désigne les voitures de collection de moins de trente ans. La Renault Super 5 GT Turbo a été produite entre 1985 et 1991. La période de confinement a permis à certains tuners de réaliser de superbes projets. C'est le cas des spécialistes de la restauration du Garage d'Antanimena. Impossible de ne pas tomber en admiration devant cette Renault Super 5 GT Turbo durant notre passage sur les lieux, samedi. Une visite dans ce lieu garantit l'émerveillement devant de superbes machines, dans un parc d'attraction pour mordus de mécanique. Ici, une R8 Gordini et une R11 Turbo, et là, des Peugeot 205 Rallye et 504 Coupé.

Mais notre coup de cœur est indéniablement la Super 5. La restauration a débuté en décembre 2019. Dans ce genre de projet, la première étape consiste à désosser la caisse. S'ensuit le sablage de la carrosserie. Quant aux élargisseurs d'ailes, bas de caisse et parechocs, ils ont reçu un traitement spécifique. Blanc Glacier 389 Le moteur également a été rénové intégralement. Il s'agissait d'en vérifier chaque élément et de le nettoyer, mais aussi de remplacer les consommables et les pièces défectueuses.

Cependant, aucune modification n'a été apportée à l'ensemble, hormis le rajout d'une nouvelle ligne d'échappement. L'essentiel de la restauration s'est concentré sur l'aspect externe. Le choix de la couleur blanche n'est pas dû au hasard. « On parle d'un Blanc Glacier Renault 389 », précise Eric Rabehaja, propriétaire du Garage d'Antanimena et concepteur du projet. Le choix des jantes découle aussi d'une longue réflexion. Certes, on peut toujours visualiser le résultat final, mais il est impossible de garantir à 100% la réussite esthétique du mariage.

Toutefois ici, le style des jantes Speedline s'harmonise parfaitement avec les traits de la Super 5. L'exploration de la pétillante française se termine dans son habitacle personnalisé. L'intérieur se distingue ainsi par des sièges baquets Bride. Tandis que la planche de bord sur laquelle est gravé le logo de la marque au Losange, a reçu un volant sport. Signe particulier de cette Renault Super 5, elle n'a roulé qu'une seule fois depuis la fin de sa restauration.

En effet, son propriétaire ne sort ses voitures que très rarement. Il préfère les garder à son domicile, les bichonner quotidiennement,les admirer jour après jour dans sa cour. Une manière originale de vivre la passion pour l'automobile.

Un symbole de la firme au Losange

La Renault Super 5 GT Turbo a vu le jour en mars 1985. Elle venait remplacer la Renault 5 Alpine Turbo, pour poursuivre la tradition sportive de la marque au Losange. La firme française voulait ainsi concurrencer la Peugeot 205 GTI et la Volkswagen Golf GTI, autres machines très appréciées également par les passionnés de Youngtimers. La Super 5 est dotée d'un moteur Cléon-Fonte 1,4 L, boosté par un turbocompresseur Garrett T2.

Pour la puissance, le quatre-cylindres en ligne développe à 115 CH sur la phase I, puis grimpe à 120 CH sur la phase II. En 1989, Renault décide de sortir une édition spéciale « Alain Oreille ». Celle-ci vient célébrer la victoire d'Alain Oreille et Gilles Thimonier au championnat du monde des rallyes groupe N. La production de la GTT s'arrête en 1991. À ce moment-là, Renault préparait déjà sa future remplaçante. Il s'agissait de la Clio 16S, que nous avions déjà revisitée dans notre rubrique Auto-Moto en avril 2016.

Aujourd'hui, la GTT devient une voiture de collection. Autant en France qu'à Madagascar, elle est l'objet d'une passion inconditionnelle. Il reste encore quelques exemplaires à Antananarivo. Mais ils ne sortent que rarement. Pour espérer les voir, il faut notamment attendre les meetings de tuning.

Un pot d'échappement Devil à l'arrière

L'installation d'un nouveau pot d'échappement demeure indispensable, dans tout projet de personnalisation. La Renault Super 5 GT Turbo du Garage d'Antanimena a ainsi reçu une sortie d'échappement signé Devil. De quoi assurer la sonorité agressive qui doit impérativement accompagner la pétillante sportive française. De quoi booster le moteur également, avec un net gain de puissance.

ERIC RABEHAJA - « Nous avons profité du confinement pour accélérer le projet »

Propriétaire du Garage d'Antanimena, Eric Rabehaja est un inconditionnel de Renault. Il a entamé la restauration de la Super 5 en 2019.

Pourquoi avoir choisi une Super 5 GT Turbo ?

Tout d'abord, je suis passionné par la marque Renault depuis toujours. J'apprécie depuis longtemps la Super 5. Auparavant, j'avais déjà un modèle cinq portes. Il y a deux ans, l'idée de restaurer une GT Turbo m'est venue à l'esprit. C'est de là que tout est parti.

Combien de temps la restauration a-t-elle pris?

J'ai acquis cette Super 5 GT Turbo en 2019. Le projet a débuté au mois de décembre. Nous avons travaillé dessus pendant environ six mois. Durant la période de confinement, le nombre de clients a baissé. Nous avions donc plus de temps. Nous en avons profité pour accélérer la restauration, qui s'est terminée en juin.

Première et unique sortie en juillet

Depuis que son projet est terminé, Eric Rabehaja n'a roulé avec sa Super 5 qu'une seule fois. C'était un dimanche du mois de juillet, quelques semaines après avoir terminé sa restauration. Comment décrire en détail les émotions ressenties lors d'une première sortie de ce genre ? Pour faire court, les sensations s'apparentent à celles d'un enfant qui reçoit un nouveau jouet. Comme on pouvait s'y attendre, tous les regards étaient braqués sur la Renault, notamment durant son passage à Analakely. Seuls quelques personnes ont pu profiter du spectacle, avant qu'elle ne retrouve son bercail.

De superbes jantes Speedline Corse

Les jantes sont certainement l'un des éléments les plus attrayants de cette GT Turbo. Des Speedline Corse de 15 pouces. Elles s'harmonisent parfaitement avec son design. Elles conviennent parfaitement à son look sportif. Il s'agit d'un rajout post-acquisition de la machine, réfléchi et bien senti. Comme quoi ils ont vraiment du goût auprès du Garage d'Antanimena.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.