Cote d'Ivoire: Samba Koné, président de l'Anp - « Travaillez selon les règles... »

Fidèle à son approche pédagogique, Samba Koné, président de l'Autorité nationale de la presse (Anp), sillonne, en ce moment, les rédactions pour sensibiliser responsables et journalistes sur le respect des règles de leur métier en ces temps d'élection présidentielle.

Arrivé hier, au "Nouveau Réveil", il a expliqué sa mission en ces termes : « Nous sommes venus échanger avec vous eu égard au contexte.

Nous demandons humblement que les journaux travaillent selon les règles professionnelles. Chaque journal, dans n'importe quel pays, a une tendance. Mais une tendance qui ne doit pas être antagoniste des règles.

Travaillez selon les règles parce que nous sommes dans une période de passion parfois exacerbée. Les hommes politiques peuvent tenir des propos qu'ils vont ensuite regretter et si nous faisons le relais de ces propos, c'est nous qui finirons par porter la responsabilité.

Notre code, c'est nous qui l'avons adopté. Si nous travaillons selon notre code, on n'a pas de problème… ». Samba Koné a fait savoir qu' « on m'appelle même de l'extérieur pour s'inquiéter, pour me demander : y a quoi au pays ? ».

Rappelant que l'Anp « a déjà noté des manquements… », il a ajouté qu' « on n'a pas besoin d'insulter, de rabaisser l'autre pour valoriser son point de vue. Nos titres sont anxiogènes, ça rend malade. La cohésion sociale doit être recherchée partout ».

Car a-t-il averti, « pour certains dans les quartiers, il suffit de peu pour agir. La période est très sensible ».

Samba Koné a donc réclamé plus de vigilance aux responsables des journaux en cette période où les journalistes peuvent se faire facilement manipuler. Il a également demandé beaucoup de vigilance en ce qui concerne les articles des contributeurs extérieurs.

Après les interpellations publiques où le journal et le titre de l'article sont cités, il n'exclut pas, dans un proche avenir, la citation également du nom du journaliste de l'article.

M Eddy Péhé, directeur général du "Nouveau Réveil" et Paul Koffi, directeur de Publication ont rassuré le président de l'Anp sur leur engagement à faire respecter le code d'éthique et de déontologie des journalistes ainsi que ses recommandations.

Ils ont saisi l'occasion pour porter à la connaissance du président Samba Koné les difficultés du moment. Entre autres, la mévente des journaux et la mauvaise distribution avec beaucoup de numéros déposés là où ça ne marche pas et moins de journaux, dans les villes où la vente est bonne.

La baisse drastique de la publicité dont les revenus soutiennent les journaux et le laissé pour-compte de certains journaux concernant les publicités institutionnelles.

Pour certains points et bien d'autres, Samba Koné a réitéré la disponibilité de l'Anp à soutenir la presse. Aussi, a-t-il demandé aux responsables des journaux de saisir l'Anp.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.