Maroc: WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre

23 Septembre 2020

Après seize matches disputés de la mise à jour du calendrier de la Botola Pro D1, place ce soir, à partir de 19h15 au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, au choc tant attendu, le derby WAC-Raja pour le compte de la 25ème manche du championnat.

Une confrontation qui s'annonce show et qui ne manquera certainement pas d'être suivie par un grand nombre de téléspectateurs depuis leurs foyers. Le coronavirus a dicté le huis clos mais cela ne devrait pas affecter la qualité et le standing de ce derby dont le vainqueur aura tout à gagner, du moins, il prendra un ascendant psychologique dans cette course au titre qui bat son plein depuis un bon bout de temps. Pour ce derby, que ce soit le Raja ou le Wydad, chacun récupérera l'un de ses cadres. Les Verts devraient aligner Abdelilah Hafidi et l'on connaît l'importance de ce joueur dans les phases offensives, tandis que les Rouges pourront compter sur les services de leur défenseur ivoirien Cheikh Comara, un élément qui apportera sans doute de la sérénité et de la confiance à une arrière-garde qui s'était montrée fébrile en son absence.

C'est un match à grand enjeu entre un Raja leader, qui totalise 48 points, et un Wydad, deuxième du classement avec tout juste une petite longueur de retard (47 pts). Sur le papier et au vu du rendu des Verts au cours de leurs sorties post-confinement, il faut reconnaître que ces derniers sont à un cran, pour ne pas dire plus, au-dessus d'une formation du Wydad qui, certes, gagne, mais sans convaincre. Seul Ismaïl El Haddad parvient à émerger du lot, réussissant la performance d'être le buteur salvateur lors des quatre derniers matches des Rouges face à l'OCK, à l'ASFAR, au RBM et àla RCAZ. A l'instar des précédents derbys, le 127ème ne devrait pas déroger à la règle se jouant sur de petits détails, avec tout de même un parfum de revanche dans l'air. Les Rouge et Blanc auront à cœur de faire oublier leur élimination en Coupe arabe Mohammed VI après une remontada qui avait comblé de bonheur toutes les composantes rajaouies.

Comme l'on dit, il s'agit là d'un match à six points. Si le Raja gagne, il franchira la barre des 50 unités. En revanche, si c'est le Wydad qui l'emporte, il atteindra ce seuil. Si l'issue de parité sanctionne les débats, ça sera le statu quo sans omettre qu'ils auraient davantage de pression de la part de la RSB au cas où celleci gagnerait son match contre l'ASFAR. Pour le spectacle, ça promet une fin de course spectaculaire où chaque point glané vaudra son pesant d'or.

Ainsi lors des journées restantes, le Raja accueillera le RCOZ (mise à jour), la RSB et l'ASFAR et se déplacera en deux temps pour défier le MCO et l'OCK. Quant au Wydad, il recevra l'OCS et le RCOZ et ira affronter le MAT (mise à jour), le HUSA et le FUS. Pour la RSB, outre le choc précité contre le Raja, elle aura à se taper de sacrées trottes jusqu'à Béni Mellal et Safi pour se mesurer respectivement au RBM (mise à jour) et à l'OCS et sera l'hôte de la RCAZ et du MAT.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.