Afrique Centrale: BEAC-Ebolowa - Pose de la première pierre mardi prochain

Le ministre des Finances a tenu, hier à Ebolowa, une réunion préparatoire de cet important événement prévu le 29 septembre 2020.

On le connaît méticuleux, et il a encore démontré son immense souci du détail. Hier à Ebolowa, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a voulu tout savoir sur ce qui se fait aujourd'hui dans le cadre des préparatifs de la cérémonie de pose de la première pierre de l'immeuble de l'agence régionale de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (Beac). Chargé de l'organisation opérationnelle de cet important événement, le membre du gouvernement a voulu repartir à Yaoundé le cœur net, parce que certain que des dispositions pratiques sont prises pour que la cérémonie se déroule comme sur du papier à musique. Pour ce faire, le ministre des Finances a réuni autour de lui les responsables de la Beac nationale, conduits par le directeur national, Blaise Eugène Nsom. La réunion s'est tenue dans la salle des conférences des services du gouverneur, en présence du gouverneur Félix Nguélé Nguélé.

La cérémonie, selon Louis Paul Motaze, se voudra sobre et solennelle. Elle devra donc, selon le membre du gouvernement, refléter la vitalité d'un Cameroun qui avance inexorablement vers son émergence tant au niveau national que sous régional, sous la conduite du président Paul Biya. Voilà pourquoi Louis Paul Motaze a insisté et indiqué aux responsables de l'entreprise chargé de la réalisation du projet que les travaux puissent immédiatement commencer au terme de cette cérémonie de pose de première pierre. Car, souligne-t-il, « les populations sont contentes que la Beac s'installe à Ebolowa et il faut que cette joie devienne tout de suite visible ». C'est dans cette optique que les responsables locaux du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) ont dit que la mobilisation militante sera effective et démontrera l'attachement et le soutien indéfectible des habitants du Sud aux institutions républicaines.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.