Cameroun: Douala III - Du matériel de protection offert aux populations

Cette œuvre du Minduh intervenue le 21 septembre à Bilongue vise l'amélioration de leurs conditions de vie.

Ambiance des grands jours lundi dernier à l'école publique de Bilongue, dans l'arrondissement de Douala III. C'était à l'occasion de la cérémonie de remise par le ministère de l'Habitat et Développement urbain aux populations d'un important don de matériels dans le cadre du Planut (Plan d'urgence triennal pour l'accélération de la croissance) pour leur hygiène et salubrité. Dans le paquetage apprêté pour la circonstance, 100 paires de bottes et 120 de gants, 100 machettes, 100 râteaux, 100 pelles, 50 pioches, 100 brouettes, 120 balais et 30 chasubles.

La lutte contre le Covid-19 n'a pas été oubliée, avec des cache-nez (1515), des seaux robinet avec couvercle (55), du gel hydro-alcoolique, du savon liquide lave-mains, des cartons de savon de ménage, de l'eau de javel et des fûts-robinets de 300 litres, avec en prime, la fourniture d'un automate d'hématologie au centre médical d'arrondissement de Soboum, la réfection des murs et barrières sur 220 m de l'école publique groupe I et 2 de Bilongue, la réhabilitation et la construction de 5,062 kilomètres de voies en béton bitumineux et pavés dans les quartiers Soboum, Diboum, Bilongue et Bonaloka. Cérémonie qui s'est déroulée en présence du représentant du gouverneur de la région du Littoral, Aurélien Dimani Balla, chef de division du Développement régional.

S'adressant aux chefs de quartiers et populations récipiendaires, le représentant du gouverneur de la région du Littoral leur a dit qu'il est bon de reconnaître les efforts ainsi entrepris et recevoir cet important don qui, à coup sûr, change leur environnement et améliore leurs conditions de vie, mais qu'il est encore mieux d'en prendre soin, pour que les objectifs assignés soient atteints pour le plus grand bien de tous.

Le même message est réitéré par le délégué régional du Minhdu pour le Littoral, Patrice Biakeu, représentant le ministre Célestine Ketcha Courtès, tout en appréciant leur implication quotidienne tout au long de l'exécution des travaux. Ce qui augure d'une collaboration et d'un partenariat fructueux devant être entretenus et porteurs pour les travaux à venir. Même son de cloche chez les représentants du maire de Douala III, de l'entreprise en charge des travaux et de la mission de contrôle. Pour le plus grand bien des populations qui attendent impatiemment de reconduire cette expérience. Histoire de voir, comme dit le chansonnier, leur vie continuer de changer.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.