Cameroun: Journée mondiale du nettoyage - 613 bénévoles en mode propreté

Ils ont participé samedi à une campagne d'hygiène et salubrité encadrée par l'association Clean Cameroon à Douala.

Samedi 19 septembre 2020 était Journée mondiale du nettoyage. Une journée mise à profit par une association, Clean Cameroon, pour procéder à une campagne de sensibilisation et de nettoyage dans les cinq arrondissements continentaux de Douala. Une opération d'hygiène et de salubrité à laquelle ont pris part 613 bénévoles issus entre autres d'associations de quartiers, de municipalités, de structures privées ou d'administrations publiques, comme la délégation départementale du ministère de l'Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable (Minepded) du Wouri.

Dans les cinq arrondissements, cinq sites ont été choisis pour la descente des équipes de nettoyage : le marché Deido-Saker à Douala I ; le quartier Youpwè à Douala II ; le marché Dakar à Douala III ; le quartier Mambanda à Douala IV ; le marché de la Cité Sic à Douala V. Equipés de pelles, râteaux, machettes, filets, sacs poubelle, gants, les bénévoles ont mené une action en deux parties. D'abord, il y a eu les échanges avec les riverains et commerçants sur la nécessité non seulement de produire moins de déchets, mais aussi l'importance de savoir gérer leurs déchets, faire le tri, etc. Ensuite, il y a eu l'enlèvement des détritus.

Sur le terrain, les messieurs et dames propreté du jour ont procédé à une pré-collecte des ordures. Ils étaient accompagnés à la fois par l'entreprise Hysacam, qui a récupéré les déchets ménagers pour acheminer dans sa décharge, et de structures privées qui, de leur côté, ont collecté les déchets plastiques pour le recyclage. Ce deuxième volet est à mettre en lumière, selon Marcous Mandeki Mboumbang II, président de Clean Cameroon : « L'objectif est que ce qui est produit comme déchet puisse être évacué, c'est-à-dire pré-collecté, collecté, traité, recyclé pour pouvoir créer non seulement des richesses mais améliorer de manière générale les conditions de vie de la population. »

Le responsable ajoute que cette campagne s'ajoute à une action quasi-quotidienne qui va se poursuivre, où l'association collabore avec par exemple les collectivités territoriales décentralisées pendant les journées citoyennes de propreté hebdomadaires et les accompagne dans leur politique d'hygiène et de salubrité. L'accompagnement se manifeste également auprès des comités d'hygiène et de salubrité dans les quartiers. M. Mandeki Mboumbang II a par exemple apprécié les riverains des quartiers Youpwè et Mambanda, qui se sont bien organisés dans le cadre du nettoyage, de l'hygiène, de la protection de l'environnement.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.