Angola: Mintrans examine la législation de réforme

Luanda — Le ministère des Transports (Mintrans) prépare un nouveau cadre institutionnel, avec la création de nouveaux organes de régulation et de contrôle dans les différents domaines, pour une action plus poussée dans le cadre des réformes en cours dans le secteur.

Selon le ministre, Ricardo de D'Abreu, les nouveaux organes seront créés dans le cadre de l'approbation, par décret présidentiel, du nouveau statut organique du Mintrans déjà publié dans le Journal officiel.

Ricardo D'Abreu, qui a adressé un message mercredi à l'occasion de la Journée mondiale de la mer, a déclaré que cela entraînerait la nécessité de révisions législatives et, en particulier, de la modification de la loi sur la marine marchande et les ports.

Dans un plan jugé très opérationnel, le secteur des transports a lancé d'autres initiatives comme l'appel d'offres public international pour la concession du terminal polyvalent de Luanda et les terminaux, ainsi que la reprise des travaux au port de Caio, le démarrage du projet de développement intégré de la baie de Moçâmedes et la requalification du port de Soyo.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.