Gabon: Magloire Ngambia a été libéré

24 Septembre 2020

L'ancien ministre de la Promotion des investissements vient d'être libéré à la suite d'un procès tenu ce jeudi 24 septembre 2020 à la Cour criminelle spéciale de Libreville. Malgré sa libération, il devra s'acquitter à solder une amende de 100 millions de FCFA.

Emprisonné depuis le 10 janvier 2017 pour détournement de fonds publics, le cousin d'Ali Bongo, par ailleurs ancien ministre de la Promotion des investissements, des Transports, des Travaux publics, de l'Habitat, du Tourisme et de l'Aménagement du territoire est finalement libre. Il a été condamné à 44 mois et 13 jours, condamnation correspondant à la durée que celui-ci a déjà passé en détention.

Les membres de la Cour criminelle spéciale ont dû se retirer pour après déclarer « Magloire Ngambia coupable de détournement de deniers publics et le condamne à 44 mois et 13 jours et à une amende de 100 millions de FCFA. Ordonne la levée de son mandat de dépôt décerné le 10 janvier 2017 et sa mise en liberté ».

Désormais libre, l'ancien ministre reste quand-même condamné à s'acquitter d'une amende de 100 millions de francs CFA.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.