Cote d'Ivoire: Des mouvements de soutien pro Rhdp se mobilisent aux côtés de Ouattara dans la Marahoué

Le Chef de l'État Alassane Ouattara est assuré d'enregistrer une forte présence de jeunes à chacune des étapes de sa visite d'État dans la région la Marahoué, débutée le mercredi 23 septembre pour s'achever le 26 septembre 2020, à cause des

structures de jeunesses du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), son parti, qui ont mobilisé leurs différentes sections présentes dans la région ou même en dehors, pour participer activement à l'animation de ces étapes.

Le jeudi 24 septembre 2020 à Sinfra, pour le premier meeting de cette visite, ces mouvements de jeunes du parti ont battu le rappel de leurs troupes pour participer à l'animation. C'est le cas du mouvement Force 2015 de Charles Gnaoré, député de Bouaké.

« Nous sommes là avec 150 jeunes. Nous avons décidé de ne pas aller au-delà, faute de tee-shirt. En plus de notre section locale, nous sommes venus de Bouaké et d'Abidjan avec une cinquantaine de jeunes, à bord de 2 mini-cars et de 2 véhicules 4×4 et nous serons présents à tous les meetings du président, pour mettre l'ambiance comme on sait le faire », a confié Ibrahima Gnambalé, Directeur de cabinet de Charles Gnaoré, en marge du meeting à Sinfra.

Entre autres mouvements présents, l'on a aperçu le Mouvement national des jeunes ADO Solution (MonDej), la Jeunesse Unie pour la nouvelle Côte d'Ivoire (JUNCI), le Monascau-RHDP ou encore l'Union des jeunes pour le développement de la Côte d'Ivoire (UJDCI).

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.