Sénégal: Sédhiou - Signature de protocoles de transfert des réalisations du PPDC

Le Projet pôle de développement de la Casamance (PPDC) a procédé jeudi à un transfert de ses réalisations à des communes du département de Sédhiou.

La cérémonie de signature des protocoles de transfert des réalisations du PPDC s'est déroulée en présence de l'adjoint au Préfet du département de Sédhiou, des responsables des collectivités bénéficiaires et services déconcentrés de l'Etat, etc.

Le processus de transfert des infrastructures réalisées par le PPDC repose sur l'engagement des bénéficiaires à assurer la pérennité de ces réalisations.

"Nous sommes au terme du projet du PPDC. Nous attendons la pérennité de ces actions réalisées par l'implication des tous les acteurs concernés", a déclaré le coordinateur du PPDC Youssouf Badji lors de la cérémonie de signature des protocoles de transfert.

Selon lui, "il faut créer des conditions d'identification des responsables des ces infrastructures pour en faire un bon usage".

L'adjoint au Préfet de Sédhiou a invité les Sous-préfets et les responsables des collectivités territoriales à accompagner d'avantage les bénéficiaires de ces infrastructures génératrices de revenus.

Saliou Faye a aussi plaidé l'implication des femmes et des jeunes dans ces différents secteurs d'activités agricoles.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.