Madagascar: Madajazzcar / 31ème édition - « Malgré les circonstances, on promet un festival de grande envergure »

Avec une édition plus courte dans la durée pour cette année, le festival Madajazzcar s'affirme toujours avec une programmation riche qui honore les talents nationaux.

Bien que ce ne fût sans aucun doute pas une mince affaire, la machine est en marche. Comme annoncé, le festival international Madajazzcar rempilera bel et bien du 1er au 4 octobre avec de belles surprises à l'horizon. Si l'on s'attendait en effet à une programmation plus modeste de la part du comité d'organisation du festival, il n'en sera rien, car l'événement sera une fois encore à l'image de ses précédentes éditions.

Après moult hésitations, de vives remises en questions, ainsi qu'une analyse de la situation, le festival qui se réengage pour sa 31ème édition, promet d'émerveiller aussi bien les mélomanes de la ville des Mille, que le public de la ville d'Antsirabe et d'Ambositra, grâce au réseau de l'Alliance française. Un défi à relever, doublé d'ores et déjà d'un exploit de la part des organisateurs, ainsi que de ses partenaires, Madajazzcar se redécouvre comme celui qui apportera une bonne bouffée d'oxygène à la vie culturelle nationale face aux contraintes de la pandémie de la Covid-19.

« Il était impératif pour nous que le festival ait lieu, ainsi malgré les restrictions au niveau de la durée et des moyens, nous avons mutualisé tous nos efforts pour offrir au public un festival de grande envergure » souligne Désiré Razafindrazaka, président du comité d'organisation du festival Madajazzcar en détaillant la programmation, hier, au Kudeta Carlton Anosy.

Valeurs

Rassemblant des artistes de plusieurs générations, émergents et confirmés, qui sont tous représentatifs de tous les styles de jazz, cette 31ème édition ne dérogera pas aux objectifs et aux valeurs de Madajazzcar. Un festival qui favorise de surcroit les échanges, le partage d'expériences, de connaissances, ainsi que le développement des artistes. Du 1er au 4 octobre, apprêtez-vous à découvrir et redécouvrir près d'une centaine de groupes et d'artistes dans près d'une quinzaine de lieux, tous aussi enchanteurs et conviviaux les uns que les autres. De même, la grande exclusivité de cette année est que le festival a su fédérer les plus prestigieuses écoles de musique de la capitale à se joindre à lui.

Par ailleurs, si contrairement aux années précédentes le festival n'a pas pu inviter des artistes internationaux à participer, il a réussi à ramener au pays ces musiciens et jazzmen malgaches émérites qui ont brillé outremer. On est ainsi ravi de retrouver entre autres, Jax Ravel qui s'est forgé une renommée aux Etats-Unis, mais aussi Titan Randriamasindrazana, l'unique musicien malgache à être l'égérie de la marque Canopus Drums, ou encore la chanteuse Brigitte Rakotomalala. Outre les concerts et les cabarets jazz, Madajazzcar se distinguera aussi par son engagement envers la communauté culturelle en proposant des « conférences-concerts » dans divers lieux artistiques pour échanger essentiellement autour de la vie artistique à Madagascar. François Maugrenier, nouveau directeur délégué de l'Institut français de Madagascar et mélomane aguerri lui-même confie « J'ai plus que hâte d'entamer ce festival aux côtés de ces talentueux musiciens et d'en découvrir plus sur la richesse musicale du pays ».

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.