Madagascar: Village touristique - Il meurt noyé en sauvant une petite fille

Ce sombre événement a semé la panique dans la ville de Mahajanga.

Beaucoup pensent que cela dépasse le monde du matériel en estimant que ce genre d'accident relève du surnaturel. Ce n'est pas normal quand on entend que cette partie de la côte de la Grande île tue toujours presque chaque année alors qu'elle devient de plus en plus un site d'attraction favorable au développement du tourisme local. Attractif le village touristique de Mahajanga intéresse les touristes nationaux sans parler les étrangers qui y sont venus nombreux pour le visiter. Malheureusement, cette bonne réputation risque de se perdre du fait que cet endroit devient dangereux. Un des joyaux qui attirent les touristes, est la mer splendide bordant les lieux. Un décor qui trompe dans la mesure où il provoque souvent des catastrophes.

Cet espace maritime détesterait des personnes étrangères de la localité, à entendre les dires des natifs de la région pour expliquer la cause de la noyade mortelle qui vient de s'y produire mercredi dernier. Vers 17 heures 30, trois adolescents, une fillette et deux garçons ont joué sur les lieux. Le drame est survenu quand les trois enfants se sont mis à nager dans l'eau. Tout d'un coup, la fillette de 14 ans a coulé. Paniqués de ce fait, ses deux copains sont partis à sa rescousse.

C'était en ce moment que l'un d'eux s'est noyé alors que l'autre a réussi à récupérer la fillette. Sitôt alertés de cet accident, des éléments de la gendarmerie nationale et des sapeurs-pompiers se sont précipités sur place pour sauver la victime. Malheureusement, cette dernière est restée introuvable jusqu'à l'heure où nous écrivons cet article et ce malgré les efforts déployés par l'équipe de sauvetage dirigée par le commandant de la brigade de la gendarmerie du port de Mahajanga.

On attend dès lors l'évolution de la situation. Selon les explications, cet accident aurait été provoqué par un phénomène de tourbillon, phénomène qui se produirait fréquemment à cet endroit.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.