Madagascar: CUA - La remise en ordre de la ville a commencé

La Commune Urbaine d'Antananarivo est bel et bien décidée d'aller de l'avant. C'est ce que l'on remarque ces derniers jours avec la série d'actions que son équipe a menée pour assainir la Capitale.

Après l'immobilisme et le laisser-faire, qui ont petit à petit défiguré la ville, c'est la volonté de rétablir un certain ordre qui prime . L'enlèvement des épaves qui encombraient les trottoirs de la Capitale est un début de dépollution du cadre de vie des Tananariviens souffrant de se retrouver à l'étroit dans leurs rues. C'était une première étape nécessaire pour mettre fin à un coupable laisser-aller qui dure depuis plusieurs années. D'autres actes vont suivre pour que la ville retrouve peu à peu son lustre d'antan.

Le maire d'Antananarivo entend bien réaliser le programme sur lequel il a été élu. Le projet qu'il avait présenté est ambitieux, mais il ne se réalisera pas d'un coup de baguette magique. Il faut d'abord corriger toutes les anomalies qui ont défiguré la ville durant toutes ces années. Le travail à accomplir est titanesque. Ce sont d'abord des habitudes qu'il faut changer. Elles ne peuvent disparaître que si des mesures très strictes sont appliquées.

La remise en ordre d'une circulation chaotique est une priorité et c'est ce défi que l'équipe de la CUA veut relever. Cet enlèvement des épaves est le plus visible car il permet de dégager des espaces pouvant être utilisés par des riverains frustrés. Le trafic pourra peut-être ainsi plus facilement régulé. L'étape suivante devrait être le dégagement de trottoirs devenus des lieux de stationnement pour des voitures en mal de parking. Cependant, il faudra trouver des alternatives pour tous ces véhicules qui seront déplacés. C'est aux techniciens de la CUA de trouver des solutions innovantes.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.