Madagascar: Ressources pétrolières et gazières - Concertation des opérateurs sur les perspectives stratégiques à court terme

Une réévaluation des portefeuilles s'impose pour les opérateurs économiques qui opèrent dans le secteur du pétrole et du gaz.

Cela fait suite à la crise liée à la pandémie de Covid-19, combinée à des objectifs d'émissions ambitieux.« Qu'est-ce que cela signifie pour l'Afrique subsaharienne ? » Cette question sera en tête de l'ordre du jour de la session «Operators' Strategic Outlook » qui se tiendra en ligne les 7 et 8 octobre prochains, dans le cadre de l'AOW (Africa Oil Week). Selon les organisateurs, la discussion sera animée par le Dr Valérie Marcel de Chatham House, un Institut royal des affaires internationales. Selon eux, cela garantira une analyse rigoureuse des défis et opportunités régionaux et nationaux au centre de la discussion. De nombreuses personnalités du secteur public et du secteur privé seront également au rendez-vous.

Rapport. Pour accompagner la session, Africa Oil Week a publié le dernier d'une série de rapports complémentaires produits aux côtés de son partenaire de longue date, Wood Mackenzie. Intitulé « Une transition majeure pour l'Afrique Subsaharienne ? », il couvre plusieurs sujets tels que les considérations environnementales, les nouveaux projets gaziers en Afrique subsaharienne et les acheteurs potentiels des actifs africains que les majors souhaitent céder. Selon la communication, le lancement de la conversation sur AOW Virtual se basera sur le rapport, qui est déjà accessible gratuitement en ligne.

Présenté par Africa Oil Week (AOW), AOW Virtual est une conférence en ligne gratuite visant à relancer le pétrole, le gaz et l'énergie africains. D'après les informations, la conférence sera remplie de perspectives stratégiques, de débats et d'appels d'offres gouvernementaux très attendus. Il offrira au public mondial du secteur pétrolier et gazier d'AOW, une plate-forme pour discuter des idées, des défis et des opportunités après le Covid-19.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.