Sénégal: Escroquerie portant sur un terrain - D. Thiélo doit payer 1,950 million de FCfa à la plaignante

24 Septembre 2020

Le juge des flagrants délits du Tribunal de Grande instance de Dakar a condamné, hier, D. Thiélo à trois mois ferme en sus de la somme de 1,950 million de FCfa à payer à la plaignante. Il était poursuivi pour escroquerie portant sur 1,5 million de FCfa au préjudice de F. Ndiaye.

Promoteur immobilier, le sieur D. Thiélo n'a pas bien retenu la leçon de ses précédents déboires. Attrait, hier, à la barre des flagrants délits du Tribunal de Grande instance de Dakar pour des faits similaires de ventes de terrains, le juge l'a, à nouveau condamné à 3 mois ferme, en sus de la somme de 1,950 million de FCfa, qu'il doit payer à la dame F. Ndiaye.

Selon la plaignante, le sieur Thiélo lui a vendu une parcelle à 3 millions de Fcfa. Elle lui a remis 1,5 million de FCfa.

Quelques temps après, a-t-elle dit, le prévenu lui a encore demandé de lui verser 200.000 FCfa pour finaliser des documents afférents à la parcelle. Elle a refusé avant d'exiger au prévenu de lui remettre les papiers du terrain.

Depuis lors, a indiqué la plaignante, le prévenu refuse de lui montrer ladite parcelle. Fatiguée d'attendre, elle a porté plainte à la Police. Me Babacar Camara, avocat de la plaignante a confirmé le délit d'escroquerie reproché au sieur Thiélo.

«C'est un homme dangereux qui n'en est pas à son coup d'essai. Son modus operandi a été, d'approcher ses cibles pour leur proposer des terrains viabilisés de 150 m2 dans la zone des Niayes», a confié l'avocat. Et Me Camara ajoute que la plaignante, avant de verser les 1,5 million de FCfa a demandé au prévenu l'authenticité du terrain.

Ce dernier a confirmé avant de se rétracter après encaissement de la somme. «C'est un faussaire qui passe tout son temps à escroquer d'honnêtes citoyens. Je sollicite du tribunal qu'il soit reconnu coupable et puni à la hauteur de ses actes toujours prémédités.

Je demande 3 millions de Fcfa pour le préjudice subi», a plaidé l'avocat de la plaignante. «Il est temps que le sieur Thiélo comprenne que personne n'est au-dessus de la loi.

C'est la troisième fois qu'il comparait pour des cas similaires. Cette fois-ci, je veux qu'il retienne la leçon pour toujours», a lancé le maître des poursuites qui a requis 2 ans dont 1 ferme.

La défense assurée par Me Babacar Mbaye a plaidé la clémence arguant que son client est un honnête citoyen contrairement à ce que pensent les gens. «C'est de bonne foi qu'il aide des personnes à acquérir une parcelle.

Son père disposait de beaucoup de terre dans la zone des Niayes. D'ailleurs, la mairie a signé un partenariat avec lui dans ce sens. C'est pour toutes ces raisons que je demande au tribunal de le relaxer, à défaut, lui faire une application bienveillante de la loi pénale», a plaidé Me Mbaye.

Le tribunal a, dans son délibéré, reconnu D. Thiélo coupable et l'a condamné à trois mois ferme en sus de la somme de 1,950 million de FCfa, qu'il doit payer à la dame F. Ndiaye.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.