Sénégal: Incendies à Colobane et au marché Zinc - Les pertes estimées à des milliards de FCfa

24 Septembre 2020

Deux incendies se sont déclarés, hier, dans un dépôt de produits pharmaceutiques à Colobane et au marché Zinc de Pikine. Les pertes pour le sinistre à Colobane sont estimées à des milliards de Fcfa. Quant au feu des trois cantines du marché Zinc, il est parti d'une boutique d'encens.

Les soldats du feu qui opèrent dans les secteurs de Colobane et du marché Zinc étaient sur la brèche quasiment toute la journée d'hier, mercredi 23 septembre.

Alertés à 00 h 15 mn d'un incendie au dépôt de produits pharmaceutiques à Colobane, les sapeurs-pompiers de la Caserne de Malick Sy sont arrivés sur les lieux quinze minutes plus tard avec deux engins.

Après avoir démarré l'opération d'extinction et procédé à la reconnaissance, les sapeurs-pompiers dépêchés sur le site ont demandé un renfort qui était sur place au bout de 30 minutes.

Au total, 8 engins d'incendie, 2 échelles et 1 cellule sauvetage-déblaiement étaient mobilisés. Il s'agit d'un entrepôt d'une société de produits pharmaceutiques dénommée «Sodipharm» qui s'étend sur 800 m2, avec trois niveaux de surfaces bâties. Les marchandises estimées à des milliards de FCfa ont tous pris feu simultanément.

Jusqu'à tard, hier, les opérations étaient toujours en cours, même si le feu a été maîtrisé. Pour ce qui est de l'incendie du marché Zinc, il faut signaler que c'est le second en l'espace d'une semaine dans ce secteur. C'est un feu qui a concerné trois cantines.

Deux engins d'incendie et une voiture 4×4 ont été mobilisés. Les flammes sont parties d'une boutique qui vend de l'encens.

Alertés à 1h 55, les soldats du feu étaient sur place à 2h 02 mn et sont repartis vers 12h. Des enquêtes sont ouvertes par le Commissariat de Police de Pikine et la Gendarmerie de Colobane pour déterminer les causes des incendies.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.