Sénégal: Conséquences de la Covid-19 - Près de huit ménages sur dix disent subir des effets négatifs

24 Septembre 2020

Dans une enquête portant sur le «suivi de l'impact de la Covid-19», réalisée par l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), 85% de ménages sénégalais soutiennent avoir subi une baisse de leurs revenus à cause de la pandémie de la Covid-19.

L'enquête a été menée sur un échantillon de 1.220 ménages. Selon les résultats, parmi les chefs de ménages qui avaient un emploi avant la crise liée à la Covid-19, 60% ont conservé le même emploi, 4% ont changé d'emploi et 36% ont arrêté de travailler dont 30% pour des motifs liés aux conséquences de la pandémie.

L'enquête révèle également que près de huit ménages sur dix perçoivent une évolution négative de leur bien-être depuis la Covid-19. Toutefois, environ 3/5 des ménages sont optimistes et pensent que la situation va s'améliorer d'ici 12 mois.

Selon l'ANSD, la situation actuelle relate plutôt une période de relâchement vis-à-vis des gestes barrières rapporte les enquêteurs. La quasi-totalité des chefs de ménages (99.8%) connaissent et appliquent au moins un geste barrière contre la pandémie avance l'agence de la statistique.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.