Angola: Inacom et ses partenaires créent une plateforme de dialogue

Luanda — L'Institut angolais de la communication (INACOM), les opérateurs et les associations de consommateurs ont décidé, à partir de ce jeudi, à Luanda, de créer une plateforme de dialogue.

La décision est issue d'une réunion entre l'INACOM, les opérateurs et les associations de consommateurs, qui visait à écouter les associations de consommateurs et les opérateurs et à discuter de questions transversales, y compris la nécessité d'améliorer leur communication.

S'adressant à la presse, le président du conseil d'administration de l'INACOM, Leonel Augusto, a souligné que, désormais, il y aura des réunions trimestrielles, dans le but de recueillir auprès des associations de consommateurs leurs principales préoccupations et auprès des opérateurs des solutions pour les consommateurs.

En ce qui concerne les mises à jour tarifaires, qui entreront en vigueur en octobre prochain, le responsable a déclaré que les services de téléphonie mobile maintenaient le montant de 100 utts à mille de kwanzas.

Les opérateurs, en raison de la situation macroéconomique, ont entamé le processus de mise à jour des prix de certains services, suite à la dévaluation car 80% du paiement des services est effectué à l'étranger.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.