Congo-Kinshasa: Lutte contre la pandémie de Covid-19 - La RDC bénéficie de 50 respirateurs neufs et ultramodernes des USA

Pour soutenir la réponse urgente de la République démocratique du Congo à la pandémie de Covid-19, le gouvernement des Etats-Unis, à travers l'Agence américaine pour le développement international (USAID), a fait don de 50 respirateurs neufs et ultramodernes au gouvernement congolais.

Annonce faite ce mercredi 23 septembre 2020 par l'Ambassadeur américain en RDC, Mike Hammer en conférence de presse. Le Ministre d'Etat chargé de la Coopération internationale, Intégration régionale et Francophonie, Guillaume Manjolo, les a symboliquement réceptionnés pour le compte de la partie congolaise. Dans son mot, il a relevé la vieille histoire qui lie les deux pays, avec de hauts et de bas, et aujourd'hui un partenariat solide qui va au-delà du matériel.

Ces respirateurs, produits aux Etats-Unis, font partie des fournitures indispensables dans la lutte efficace contre la pandémie de Covid-19. Ils reposent sur une technologie de pointe et très demandée. Ils sont compacts, peuvent être déployés et offrent à la RDC la flexibilité nécessaire pour traiter les patients touchés par le virus. Pour les patients dont les poumons ne fonctionnent pas correctement, alors qu'ils reçoivent de l'oxygène, cette ressource vitale pourrait leur sauver la vie.

"Nous espérons que ces toutes nouvelles machines de qualité sauveront un nombre incalculable de vies au moment où nous travaillons tous ensemble pour vaincre la pandémie de COVID-19", a déclaré Mike Hammer, ambassadeur des Etats-Unis en RDC.

Selon lui, en dotant le gouvernement de la RDC de ces respirateurs, le gouvernement américain réitère son engagement à travailler main dans la main avec le peuple congolais dans le cadre du Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité qui les lient.

Déjà 35 millions de dollars engagés dans cette lutte...

Il est à noter ici qu'en plus des respirateurs, l'USAID finance un dispositif de soutien adapté constitué d'accessoires, de plans de service et d'assistance technique. Ce don vient s'ajouter à la somme d'environ 35 millions de dollars que le gouvernement américain a engagés en RDC dans la lutte contre la pandémie. Le soutien du gouvernement américain comprend une assistance technique pour la logistique et les chaînes d'approvisionnement en produits de base afin de s'assurer que les médicaments essentiels contre la COVID-19 atteignent leurs destinations prévues. Il garantit également une meilleure sensibilisation à l'hygiène et la lutte contre la désinformation, le renforcement des soins cliniques, le développement des capacités des laboratoires, l'amélioration de la surveillance des maladies et la recherche des contacts, etc.

Toutefois, pour ce qui est de ces respirateurs, le Ministre congolais de la Coopération a souligné le fait qu'ils ne serviront pas uniquement Kinshasa, mais également d'autres provinces du pays où le besoin s'exprime le plus.

Apporter un soutien vital

L'ambassadeur américain a fait savoir au cours de cette conférence de presse que grâce à une approche panaméricaine, les Etats-Unis apportent un soutien vital en coordonnant leurs efforts avec le gouvernement de la RDC et d'autres parties prenantes en vue d'identifier les domaines d'investissement prioritaires. Etant donné qu'une menace de maladie infectieuse peut devenir une menace universelle, les Etats-Unis appellent les autres donateurs à contribuer à l'effort mondial de lutte contre la COVID-19.

Retenons que depuis des décennies, les Etats-Unis sont le premier donateur mondial d'aide bilatérale en matière de santé. En effet, depuis 2009, les contribuables américains ont généreusement consacré plus de 100 milliards de dollars à l'aide à la santé et près de 70 milliards de dollars à l'aide humanitaire.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.